Esp : Fekir donne de ses nouvelles… et allume l’arbitrage français

Esp : Fekir donne de ses nouvelles… et allume l’arbitrage français

Photo Icon Sport

Le 23 juillet dernier, Nabil Fekir quittait l’Olympique Lyonnais pour rejoindre le Bétis Séville en échange d’un chèque de 19 ME.

Six mois plus tard, le bilan du champion du monde 2018 en Espagne est plutôt correct avec 6 buts marqués, 3 passes décisives délivrées et une influence grandissante sur le jeu du Bétis Séville au fur et à mesure des semaines. Si son choix a été critiqué au mercato alors que Naples s’intéressait notamment à lui, Nabil Fekir ne semble pas regretté sa signature en Espagne, où le jeu correspond parfaitement à ses caractéristiques techniques. Lors d’une interview accordée aux médias officiels du Bétis Séville, l’ancien capitaine de l’OL a également souligné un aspect important du jeu en Liga, qui marque une nette différence avec la Ligue 1 : l’arbitrage…

« Ici, les arbitres laissent beaucoup plus jouer, ils sifflent moins et sont moins stricts » a commenté Nabil Fekir, pour qui l’arbitrage made in Espagne est bien plus agréable que celui dont il avait l’habitude en France. « Je suis capable de donner beaucoup plus. Au début, le changement m'a coûté, tout comme mes problèmes physiques. J'ai connu des bons moments, mais j'espère en connaître de meilleurs. Nous n'avons pas encore vu le meilleur Nabil mais je suis certain que nous le verrons d'ici la fin de saison. Nous ne sommes pas bien positionnés mais il reste encore des matches. Tous, joueurs et supporters, devons être conscients que c'est encore possible et lutter jusqu'au bout » a poursuivi Nabil Fekir, plus épanoui que jamais du côté du Bétis Séville. Et qui manque cruellement à l’Olympique Lyonnais depuis le début de la saison. Un constat évident au vu des récentes prestations rhodaniennes, à l’image de celle bien pauvre offensivement contre Strasbourg dimanche après-midi au Groupama Stadium lors de la 25e journée (1-1).