Madrid et Mbappé, un refus qui dope le PSG !

Madrid et Mbappé, un refus qui dope le PSG !

Icon Sport

La semaine a été chaotique dans le dossier Kylian Mbappé, le clan de l'attaquant parisien balayant les infos du Parisien sur une prolongation imminente au PSG. Mais le très sérieux El Pais est lui aussi pessimiste pour Madrid.

La Foire du Trône bat actuellement son plein à Paris, mais dans le dossier de la possible prolongation de Kylian Mbappé les supporters du Paris Saint-Germain ce sont les supporters du club de la capitale qui sont embarqués dans le grand huit et vivent des hauts et des bas. Jeudi, tout s’est emballé lorsque le quotidien régional a indiqué que l’accord entre l’attaquant français et le PSG était proche d’être trouvé. L’emballement provoqué par cette annonce a été immédiatement douché par un message diffusé par la maman de Mbappé via Twitter : « Il n’y a aucun accord de principe avec le Paris Saint-Germain (ou un quelconque autre club). Les discussions autour de l’avenir de Kylian se poursuivent dans un climat de grande sérénité pour lui permettre de faire le meilleur choix, dans le respect de toutes les parties. » Les quelques journalistes et consultants proches du clan Mbappé ont tous été dans le même sens d’une décision pas encore prise. Tout n’est cependant pas si clair. 

Florentino Perez a choqué le clan Mbappé

En Espagne, plusieurs journalistes ont confirmé que le PSG avait clairement repris l’avantage et que les réactions de la famille du joueur parisien étaient probablement liées à quelques dossiers encore ouverts. Ce dimanche, Diego Torres, journaliste espagnol du très sérieux El Pais, évoque le dossier Kylian Mbappé et il le dit très clairement, Florentino Perez et le Real Madrid refusent purement et simplement de céder à la star tricolore concernant les droits à l’image. Les Merengue ne veulent reverser que 50% de ces droits en cas de signature de Kylian Mbappé, et ils ne veulent rien lâcher, au point de provoquer le mécontentement du joueur et de son entourage. « Les avocats de Kylian Mbappé étaient perplexes lorsqu'à la mi-mars, après l'élimination du Paris Saint-Germain de la Ligue des champions au Bernabeu, le Real Madrid a présenté la quatrième et dernière offre formelle pour l'engager : 180 millions d’euros de prime de transfert, un salaire de 40 millions d'euros net par an, et 50% des bénéfices tirés de sa cession de droits à l'image (...) Madrid, comme c'est la norme depuis que Florentino Pérez a pris la présidence en 2000, a exigé la moitié de tous les montants générés par le footballeur grâce au sponsoring à partir de la date de son recrutement. Chose qui, selon ses avocats, a complètement transformé le scénario. À tel point qu'un mois et demi plus tard, l'attaquant français envisage sérieusement de renouveler avec le PSG », explique Diego Torres, qui va un peu plus loin dans ses informations.

Le PSG s'est engouffré dans la brèche ouverte par Madrid pour Mbappé

Le journaliste d'El Pais explique que face à cette situation, Kylian Mbappé a ouvert la porte à une prolongation au Paris Saint-Germain, ce qui a permis au Qatar de revenir à la charge avec une offre financière colossale, et surtout un accord déjà trouvé sur les fameux droits à l'image. De quoi confirmer que le PSG a bien repris la main grâce à cette intransigeance madrilène, même si le meilleur buteur de Ligue 1 a toujours dit qu'il ne faisait pas de son avenir sportif une affaire financière. Il est vrai que Mbappé l'a prouvé en équipe de France, il est prêt à aller contre tous afin de faire respecter ses exigences morales en matière de marketing. Paris doit désormais finaliser le travail en prouvant à celui qui a signé en 2017 pour 188 millions d'euros qu'il méritait de voir aussi ses exigences en matière de projet sportif être entendues.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)