Liga : Clash Griezmann-Messi, une lettre d'excuse envoyée

Liga : Clash Griezmann-Messi, une lettre d'excuse envoyée

Photo Icon Sport

Dans l'oeil du cyclone depuis ses propos sur Lionel Messi, l'ex-agent d'Antoine Griezmann a tenu à s'excuser publiquement dans une lettre adressée à Marca.

Loin d'être le joueur le plus à l'aise du vestiaire au Barça, Antoine Griezmann doit également vivre avec des polémiques dont il se serait bien passé. Après son oncle, c'est son ancien agent, Eric Olhats qui avait notamment décrit Lionel Messi comme un "empereur et un monarque à l'attitude déplorable". Des propos qui n'ont évidemment pas plu à l'Argentin, ni aux dirigeants du Barça, qui pourraient même convoquer le Français pour s'expliquer. Devant la proportion prise par la situation, l'ancien agent de Griezmann a décidé d'écrire une lettre ouverte à Marca  dans laquelle il se décrit notamment comme seul responsable de ses propos.

« Compte tenu des différents commentaires soulevés par les prétendues différences entre Leo Messi et Antoine Griezmann et les déclarations ultérieures de Ronald Koeman, je souhaite m'exprimer avec cette lettre à travers MARCA pour clarifier une série de points. Avec cette lettre, je veux mettre un terme à toute cette affaire. Tout d'abord, je tiens à préciser très clairement qu'Antoine Griezmann ne m'a JAMAIS informé de ce problème. Les propos que j'ai tenus dans France Football proviennent d'une situation défendue par de nombreux médias au cours de la saison écoulée. Je comprends que mes commentaires sont subjectifs et que je pourrais même me tromper. J'en suis seul responsable. Je tiens également à préciser que je ne suis pas d'accord avec les commentaires de son oncle au sujet de ces prétendus désaccords entre Griezmann et Messi . Depuis longtemps, plus précisément depuis trois ans, je n'ai pas entretenu de relation avec Antoine et je ne fais pas partie, comme le dit la presse, du cercle proche de la famille. Conscient que la victime dans toute cette affaire est Antoine Griezmann, je le regrette sincèrement et je m'en excuse. Ce sera mon dernier commentaire sur ce sujet » a écrit Eric Olhats. Dans un vestiaire où Lionel Messi reste toujours le patron malgré sa volonté de quitter Barcelone, Antoine Griezmann se serait bien passé de cette nouvelle polémique.