Esp : Setién attaque et Bartomeu censuré, le Barça est en feu

Esp : Setién attaque et Bartomeu censuré, le Barça est en feu

Photo Icon Sport

Alors que le calme était revenu au FC Barcelone depuis la fin du clash avec Lionel Messi, le club catalan est de nouveau en train de replonger dans la folie…

Cette journée de jeudi n’aura pas été simple pour Josep Maria Bartomeu. Bousculé depuis plusieurs mois à la tête du FCB, le président espagnol a d’abord subi un vote négatif de la part des supporters. Puisque la motion de censure lancée par de nombreux contestataires a reçu les signatures nécessaires (20 731). Ce qui signifie donc que les socios participeront à un référendum, au cours des prochains jours, pour dire si Bartomeu doit partir tout de suite ou pas. Mais ce n’est pas tout… Car dans la foulée, c’est Quique Setién qui s’est payé la tête de son ancien président. Licencié du Barça il y a un mois, le coach espagnol est sorti du silence pour taper sur Bartomeu et sa direction.

« Après un mois de silence absolu de la part de la direction du FC Barcelone, et après diverses demandes de notre part, nous n’avons reçu des informations officielles que ce mercredi, via burofax. Ces informations révèlent clairement l’intention de la direction de ne pas respecter nos contrats en date du 14 janvier 2020. Dans mon cas, Quique Setién, il est de notoriété publique depuis le 17 août que, le club comme le président, ont annoncé mon licenciement avec effet immédiat. Cependant, je n’aie officiellement été informé de cette décision que ce mercredi 16 septembre, sans aucune indemnité. Quant au reste du staff technique, on nous a indiqué, toujours ce mercredi, à notre grande surprise, "une future réaffectation" au sein du club. Nous nous voyons donc obligés de confier l’affaire à nos avocats pour résoudre ce conflit, avec les actions légales nécessaires afin de préserver nos droits et les contrats signés avec le FC Barcelone », a lancé, sur Twitter, Setién, qui espère donc récupérer de l’argent dans cette histoire… Alors que Ronald Koeman essaye tant bien que mal de relancer un nouveau projet au Barça, Bartomeu semble plus que jamais sur la sellette.