Esp : Plutôt Sedan que le Barça, Todibo est cash

Esp : Plutôt Sedan que le Barça, Todibo est cash

Visiblement rancunier envers le FC Barcelone qui ne lui a jamais laissé sa chance, Jean-Clair Todibo a une nouvelle fois remis en question ses choix de carrière.

Décidément, l'histoire entre le FC Barcelone et Jean-Clair Todibo est loin d'être une histoire d'amour. Recruté par le géant espagnol en 2019, le Français n'a jamais eu sa chance chez les Blaugranas. En Catalogne, il n'a disputé que cinq malheureux petits matchs. Après des prêts infructueux à Schalke et Benfica, c'est à l'OGC Nice que le joueur de 21 ans a décidé de poser ses valises. Un choix qui s'avère payant, puisque Todibo renaît avec les Aiglons. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que sa vie à Barcelone ne lui manque pas le moins du monde. Dernièrement, l'ancien joueur du TFC avait déjà déclaré ne pas être intéressé par une éventuelle Remontada du Barça contre Paris en Ligue des Champions. Il a remis ça lors d'une interview accordée au journal l'Equipe.

« C'est naze d'aller à Barcelone et de ne pas jouer. Je préfère porter le maillot de Sedan et jouer plutôt qu'aller à Barcelone et ne pas jouer. Déjà tu essuies moins de critiques à Sedan... La présentation à Barcelone, c'est la folie, mais je n'ai joué que cinq matchs, c'est bidon en vrai. J'ai gagné une Liga (en 2019), mais je n'ai pas aidé l'équipe, j'ai joué quand on avait gagné le titre! Tranquille, il y a mieux à faire je pense... » a déclaré le défenseur.

Un manque d'humilité

Mais le natif de Cayenne est conscient qu'il n'est lui-même pas exempt de tout reproches dans son début de carrière en dents de scie, reconnaissant « un manque d'humilité, de sérieux, de professionnalisme et s'être pris pour je ne sais pas qui. » Aujourd'hui plus mature, il aborde la fin de saison avec l'OGC Nice avec ambition. « Je fais au mieux, pas pour que les gens disent que j'ai changé, mais parce que ça me fait du bien. Il ne faut pas porter attention au jugement des autres dans le foot, sinon on tombe vite dans la dépression. Ma remise en question est personnelle » a conclu l'arrière-central.