Esp : Messi 2023, comment le Barça a contré le PSG

Esp : Messi 2023, comment le Barça a contré le PSG

En fin de contrat le mois prochain, Lionel Messi ne devrait pas quitter le FC Barcelone. L’attaquant argentin aurait trouvé un accord avec Joan Laporta pour une prolongation de deux saisons. Malgré l’intérêt du Paris Saint-Germain, le président catalan a su trouver les bons arguments, et pas seulement sur le plan économique.

Sans surprise, Lionel Messi devrait toujours porter le maillot du FC Barcelone la saison prochaine. L’attaquant en fin de contrat n’a pas encore annoncé sa décision. Mais selon les informations d’El Confidencial en Espagne, l’Argentin a trouvé un accord avec le président Joan Laporta. Il s’agirait en effet d’un nouveau bail jusqu’en 2023 et dont les termes seront très différents par rapport aux précédents. En effet, Lionel Messi a probablement accepté une énorme baisse de salaire afin de rester en Catalogne.

Le sacrifice de Messi

Son père et agent Jorge Messi avait déjà rassuré le patron du Barça en affirmant que l’aspect économique ne serait pas un problème. Et que le sextuple Ballon d’Or était prêt à diviser ses revenus par deux. On ignore le montant finalement décidé, mais les deux parties auraient fini par s’entendre sur un salaire avantageux pour le Barça. Le récent troisième de Liga devait effectivement augmenter sa marge de manœuvre pour répondre à la principale exigence de son capitaine, à savoir le recrutement de joueurs confirmés pour bâtir une équipe compétitive la saison prochaine.

Ce n’est sûrement pas un hasard si cet accord tombe juste au moment où des recrues sont annoncées à Barcelone. A commencer par l’ami et compatriote de Lionel Messi, un certain Sergio Agüero, laissé libre par Manchester City. Mais ce n’est pas tout. Le Barça, qui aurait déjà bouclé la venue du défenseur central Eric Garcia, toujours en provenance du club mancunien, serait sur le point d’attirer le milieu de Liverpool Georginio Wijnaldum. Suffisant pour redonner espoir à Lionel Messi et contrer l’offensive du Paris Saint-Germain sur ce dossier.