Esp : Avec le « Swissx Camp Nou », le Barça s’expose à un scandale

Esp : Avec le « Swissx Camp Nou », le Barça s’expose à un scandale

Photo Icon Sport

Le FC Barcelone a trouvé un candidat pour le naming de son stade la saison prochaine. Mais la réputation de cet investisseur risque de faire parler en Espagne.

Ce qui devait être un très beau geste pourrait vite provoquer une polémique au FC Barcelone. En début de semaine, le club catalan annonçait sa décision de mettre en place un naming du Camp Nou pour la saison prochaine. Ainsi, les fonds récoltés pour cette opération seront entièrement reversés à la lutte contre l’épidémie du coronavirus. Il ne reste plus qu’à trouver le candidat idéal. Ce sera peut-être le milliardaire britannique Alki David (51 ans), déjà en discussions avancées avec le Barça.

« Le contact s'est établi en début de semaine et je suis persuadé que l'accord sera conclu, a confié l’homme d’affaires au Daily Mail. C'est une opportunité pour laquelle je suis optimiste. C'est un moment historique dans l'histoire du sport et cela cadre bien avec mes plans actuels. » Né au Nigeria et d’origine grecque, Alki David pourrait mettre en lumière son entreprise de streaming « FilmOn TV ». Mais l’investisseur donne logiquement la priorité à « Swissx », sa société pharmaceutique.

Coupable de harcèlement sexuel

« Swissx Camp Nou, ça sonne bien, a-t-il proposé. C'est mon nom favori pour le moment. » Chacun se fera son avis. En tout cas, on peut déjà prévoir une polémique en Espagne si sa candidature est retenue. Car en décembre dernier, Alki David a été impliqué dans un scandale gênant, lui qui a dû verser 58 millions de dollars, soit 53,6 millions d’euros, à une de ses assistantes pour harcèlement sexuel. Le genre d’histoire qui n’échappera pas à nos confrères espagnols...