Barcelone : Dembélé encore viré, ça devient grave

Barcelone : Dembélé encore viré, ça devient grave

Icon Sport

Ousmane Dembélé n'a pas signé la prolongation de contrat proposé par le FC Barcelone, et Xavi l'a donc mis encore à l'écart pour le match contre Alavés. 

Le Barça a communiqué ce dimanche matin la liste des joueurs retenus par Xavi pour le match que les Blaugrana jouent à partir de 21 heures contre Alavés. Et nulle trace d’Ousmane Dembélé parmi les 21 footballeurs retenus pour cette rencontre de la 22e journée du championnat d’Espagne. C’est une évidence, l’entraîneur barcelonais a décidé de suivre la ligne de conduite qu’il a publiquement dévoilée, à savoir que l’attaquant français doit soit quitter le club d’ici la fin du mercato, soit prolonger son contrat qui s’achève dans 5 mois. Xavi fait le jeu de Joan Laporta, lequel refuse de voir Dembélé quitter Barcelone gratuitement en juin prochain, et veut absolument que ce dernier parte d’ici la fin du mercato afin de remplir (un peu) les caisses du club espagnol. Mais les choses ne se passent pas vraiment comme le Barça l'espérait.

Barcelone menace Ousmane Dembélé

Du côté du Camp Nou, malgré ces sanctions sportives, on se heurte à l'attitude de l'international tricolore, ce dernier ne voulant pas négocier avec le couteau sous la gorge. Mais chaque jour qui passe rend l'ambiance exécrable entre les deux camps, et l'hypothèse d'un transfert de Dembélé d'ici la fin du mois de janvier semble illusoire, même si des rumeurs ont évoqué un possible intérêt de Chelsea, où Thomas Tuchel apprécie le profil d'un attaquant qu'il connaît bien. Selon le Mundo Deportivo, une réunion entre le clan Dembélé et les dirigeants barcelonais est attendue en début de semaine afin de tenter de déminer une situation explosive. Pour faire venir l'attaquant français, le FC Barcelone de Josep Maria Bartomeu avait dépensé 140 millions d'euros en 2017, histoire de compenser le départ de Neymar au PSG. Près de 5 ans plus tard, le constat est plutôt rude pour le club...et le joueur.