Barça : Koeman viré jeudi, confirmé samedi, quel bug !

Barça : Koeman viré jeudi, confirmé samedi, quel bug !

Icon Sport

Après la nouvelle débâcle du FC Barcelone à Lisbonne mercredi dernier, Joan Laporta avait pris sa décision : Roland Koeman serait remercié le vendredi. Finalement, une discussion avec le principal intéressé a tout fait basculer.

Comment Ronald Koeman peut-il encore s’assoir le banc du FC Barcelone ? Certains supporters et observateurs se le demandent. Les Catalans enchaînent les contre-performances depuis le début de la saison. L’équipe de l’entraîneur néerlandais a même pris quelques « gifles », contre le Bayern Munich (0-3), contre Benfica (0-3). Le match à Lisbonne devait être le dernier de Ronald Koeman à la tête du FC Barcelone. Le club se retrouve déjà dans une position très délicate en Ligue des champions avec ces deux lourdes défaites. En Liga, le Barça n’occupe que la 9e place du classement, avec une journée en moins. Mais finalement, Ronald Koeman s’accroche toujours à sa place. Le média catalan Sport raconte les dessous de ce retournement de situation. Après le match face au Benfica, Joan Laporta avait pris sa décision. Il devait annoncer à la presse qu’il se séparait de son entraîneur. 

Laporta a surpris tout le monde 

Jeudi dernier, à midi, le lendemain de la débâcle, se tenait un repas à l’occasion du vote pour le prix Aldo Rovira, élisant le meilleur joueur de la saison dernière. Le président du FC Barcelone avait fait part de son agacement quant à la composition choisie par Ronald Koeman. Ce dernier était repassé à trois défenseurs alors que son équipe avait montré des choses positives contre Levante quelques jours plus tôt avec une défense à quatre. Joan Laporta a utilisé le mot « irréconciliable » en parlant de la situation avec Ronald Koeman. Il a informé le conseil d’administration de sa décision. Et pourtant, avant de communiquer officiellement, il a jugé bon d’appeler le principal intéressé pour discuter. Pourtant, les deux hommes ne s’étaient pas adressés la parole durant le tout le trajet retour pour Barcelone alors qu’un petit couloir les séparait dans l’avion. Les deux hommes ont longuement échangé. Joan Laporta a finalement décidé de lui renouveler sa confiance. Il a prévenu les hommes forts du FC Barcelone, tous surpris au réveil samedi dernier. Quelques heures plus tard, le le Barça s’inclinait, encore, et contre un concurrent direct : l’Atlético de Madrid (0-2).