Barça : Dembélé et Griezmann dans le dur, l'Espagne se les paye

Barça : Dembélé et Griezmann dans le dur, l'Espagne se les paye

Photo Icon Sport

Alignés d’entrée par Ronald koeman à Getafe, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ont déçu, comme trop souvent. Une triste copie qui a provoqué la colère des médias espagnols ce dimanche.

Le FC Barcelone a chuté pour la première fois de la saison samedi sur le terrain de Getafe (1-0, 6e journée). Au-delà du résultat, deux hommes ont déçu, Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann. Les champions du monde, titulaires au coup d’envoi, ont eu du temps pour se mettre en action, ce qu’aucun des deux n’est parvenu à faire. Pourtant, Ronald Koeman avait décidé de positionner l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid dans l’axe, sa position préférentielle. Griezmann n’a pas su en tirer profit, il a même raté une occasion en or à la demi-heure de jeu. Lancé dans la profondeur par Pedri, le numéro 7 exploitait mal son face-à-face avec le gardien et tirait au-dessus du but.

Un raté incompréhensible pour le quotidien Mundo Deportivo, qui n’a pas épargné Ousmane Dembélé, auteur d’une piètre performance. Koeman privilégiait l’ancien Rennais à Ansu Fati, une surprise qu’il pourrait ne plus rééditer au vu de ce qu’a montré le Français. « Dans la première phase du match, il était actif, intervenait beaucoup, mais ne finissait rien. Dès qu'il a récupéré la balle, il l'a perdue. Il n'a pas fait les différences, rien qui puisse nous faire penser qu'il continuerait à être titularisé dans les prochains matches », appuie le média. Avec deux joueurs étoilés en Russie en 2018, le FC Barcelone pensait avoir tout gagné, il en est tout autre.