Barça : Bartomeu en prison pour avoir fait signer Griezmann ?

Barça : Bartomeu en prison pour avoir fait signer Griezmann ?

La gestion catastrophique de l'ancien président du FC Barcelone est épinglée officiellement ce mardi, avec des conséquences lourdes envisagées. 

C’est assez facile à dire avec le recul, mais le FC Barcelone a fait de nombreux mauvais choix ces dernières années. Depuis la vente de Neymar au Paris Saint-Germain pour 222 millions d’euros, l’argent récolté a été dépensé en un rien de temps, pour faire venir Coutinho, Dembélé ou Griezmann, avec à chaque fois des échecs sportifs et financiers retentissants. Même quand le club catalan était déjà à bout de souffle au niveau économique, il a réalisé des achats copieux pour tenter de relancer la machine. Cela a provoqué des dettes colossales, dépassant le milliard d’euros, mais qui n’empêchent pas le nouveau président, Joan Laporta, d’être aussi agressif en dépensant également au mercato.

Bartomeu au tribunal ? 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FC Barcelona (@fcbarcelona)

Laporta est également offensif au niveau juridique, puisque le journal espagnol El Periodico annonce que le Barça a décidé de porter plainte auprès du Parquet provincial de Barcelone, en conséquence de l’enquête interne sur la gestion de l’ancien président, Josep Maria Bartomeu. Le résultat de cette enquête est dévoilé ce mardi 1er février aux socios, mais le club catalan a pris les devants en accusant son ancien boss de trois fautes graves et passibles de sanctions pénales : administration déloyale, faux et usage de faux.

Après l’annonce, les détails se dévoilent et deux transferts sont notamment en cause. L’achat de Malcom à Bordeaux pour 40 millions d’euros, et celui d’Antoine Griezmann de l’Atlético de Madrid pour 120 millions d’euros. Des commissions folles et illégales auraient été reversées, et notamment dans le deal pour l’attaquant français, qui a vu un avocat proche de Bartomeu, Gonzalez Franco, empocher 7 millions d’euros au passage. Le parquet doit désormais trancher par rapport aux résultats de l’enquête interne, et si ces soupçons sont avérés, cela pourrait donc rajouter un procès pour Bartomeu. L'ancien président est déjà poursuivi dans le fameux Barçagate, où il payait avec l’argent du club blaugrana des agences pour spammer et cracher sur les joueurs sur les réseaux sociaux.