Barça : 9 joueurs sacrifiés, Haaland le vaut bien

Barça : 9 joueurs sacrifiés, Haaland le vaut bien

Icon Sport

Désireux de redynamiser son attaque lors du prochain mercato, le FC Barcelone a fait d’Erling Haaland sa priorité.

La semaine dernière, les dirigeants du Barça ont rencontré Mino Raiola et le père d’Erling Haaland afin d’évoquer un potentiel transfert cet été. Dans ce dossier, la concurrence sera extrêmement rude pour Barcelone dans la mesure où l’entourage d’Erling Haaland a également rencontré le Real Madrid et plusieurs clubs anglais dont Manchester City et Chelsea. Pour les dirigeants du Barça, l’enjeu est surtout de trouver les finances nécessaires afin de boucler l’opération, car convaincre Haaland ne sera sans doute pas le plus difficile, le Norvégien ayant un faible pour le club blaugrana.

Selon les informations de Fichajes.net, le vice-champion d’Espagne en titre pourrait frapper fort en sacrifiant une dizaine de joueurs dans le seul et unique but de recruter Haaland. Des joueurs en fin de cycle ou peu utilisés par Ronald Koeman pourrait faire les frais de cette stratégie du FC Barcelone puisque le média espagnol indique que Martin Braithwaite, Samuel Umtiti, Miralem Pjanic, Sergio Roberto, Junior Firpo, Philippe Coutinho, Carlos Alena et Matheus Fernandes pourraient être sacrifiés afin d’alléger la masse salariale du club et potentiellement passer à l’offensive dans le but de recruter Erling Haaland.

Un neuvième nom est évoqué et il est pour le moins surprenant. En effet, Ousmane Dembélé est cité parmi les potentiels partants. Ce départ ne devrait toutefois pas intervenir, Marca annonçant en parallèle que les négociations sont très avancées entre l’entourage de l’ancien Rennais et le FC Barcelone pour une prolongation de contrat. Ces dernières semaines, Ousmane Dembélé s’est imposé comme le joueur le plus décisif du Barça, devant Lionel Messi. En ce sens, son transfert cet été n’est pas envisageable. Ronald Koeman a d’ailleurs très envie d’associer le Français au Ballon d’Or argentin et à Erling Haaland l’an prochain. Dans ce scénario, c’est plutôt Antoine Griezmann que « Dembouz » qui aurait du souci à se faire.