Erling Haaland, sa vidéo virale fait le buzz, fake ou pas ?

Erling Haaland, sa vidéo virale fait le buzz, fake ou pas ?

Même s’il est beaucoup moins au centre de l’attention que Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Neymar ou Kylian Mbappé, Erling Haaland fait bel et bien partie des grandes stars du football mondial. Et sa dernière vidéo virale a confirmé son nouveau statut.

À 21 ans, Erling Haaland est en train de se construire une très belle carrière. Malgré le fait qu’il ne porte pas encore le maillot d’une grande formation européenne, même si le Borussia Dortmund fait quand même partie des tops clubs, l'international norvégien dispose déjà d’une belle communauté sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il compte par exemple plus de 12 millions d’abonnés. Des chiffres encore très loin de ceux de Cristiano Ronaldo (355 millions), de Leo Messi (274 millions), Neymar (163 millions) ou Kylian Mbappé (59,9 millions). Malgré tout, cela n’empêche pas Haaland de casser la toile à chacune de ses publications. Jeudi, en sortant une vidéo plus qu’étonnante, avec l’aide du compte de la Bundesliga, l’attaquant a fait un énorme buzz.

Haaland, une vidéo fake ou pas ?

Installé au point de penalty d’un terrain d’entraînement du BvB, Haaland s’est mis en scène avec trois ballons. Après un premier essai infructueux, le Norvégien arrive à empiler les balles les unes sur les autres. Dans la foulée, le crack de Dortmund frappe trois fois dans la lucarne en cassant une cible. Une publication likée par près de 2 millions de personnes sur Instagram. Mais si cette performance paraît extraordinaire, comme peut l’être Haaland depuis le début de sa carrière au RB Salzbourg, elle semble toutefois en partie fausse. Déjà parce qu’il est presque impossible de poser deux ballons l’un sur l’autre, sachant qu’ils sont ronds et qu’ils ne peuvent pas trop tenir en équilibre… Mais alors poser trois ballons, c’est surhumain !

Mais cela n’est pas le plus intriguant. En analysant bien la vidéo d’Haaland, on s’aperçoit effectivement un petit bug au montage. Avec la cible suspendue par deux sangles dans la lucarne gauche du but. Sur son premier tir, Haaland touche la cible sans la casser, mais la sangle de droite lâche. Lors de la deuxième tentative, la cible se casse en plusieurs morceaux et un bout reste attaché sur la sangle… de droite, alors que celle-ci avait été cassée sur le coup d’avant. Enfin, Haaland a achevé le tout sur le troisième tir sur la partie droite de la cible. Une analyse suffisante pour avoir des doutes sur la véracité de la prestation d’Haaland.

Quoi qu’il en soit, avec cette vidéo virale, le joueur de 20 ans prouve qu’il n’est pas fait du même bois que les autres êtres humains. Considéré comme un « cyborg », Haaland marque toujours les esprits. Puisque certains suiveurs du foot n’hésitent pas à dire qu’il est un joueur surnaturel, presque sorti d’un laboratoire ou d’un jeu vidéo tant son profil paraît cheaté. Rapide, puissant, efficace, Haaland a effectivement toutes les qualités requises pour briller de longues années au sein du football mondial. Reste à savoir quel club pourra profiter pleinemenbt de ses talents au cours des prochaines années.

Haaland, un futur à dessiner

Sous contrat jusqu’en 2023 avec Dortmund, Haaland pourrait bien faire ses valises au cours du prochain mercato estival. Alors qu’il aura une clause libératoire de 75 millions d’euros, celui qui a déjà marqué 11 buts en huit matchs cette saison sous le maillot du club allemand est courtisé par tous les plus grands clubs d’Europe. Si Manchester City a prévu de faire une offensive, pour combler son manque d’avant-centre, dès le mois de janvier 2022, le PSG est une piste crédible pour Haaland. Vu que depuis plusieurs mois, Leonardo, le directeur sportif parisien, est en discussions avec Mino Raiola, l’agent d’Haaland, à propos d’un éventuel transfert du buteur norvégien. Si son avenir reste encore à être défini, Haaland va continuer à faire réagir ses fans sur les réseaux sociaux. Avec des contenus fake ou pas ?