Foot : Meunier hurle, trop de foot tue le football

Foot : Meunier hurle, trop de foot tue le football

Photo Icon Sport

Thomas Meunier n’est pas fan du concept de la Ligue des Nations. Il dénonce le côté business recherché par l’UEFA et un calendrier surchargé.

Thomas Meunier fait partie du groupe retenu par le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez, pour affronter le Danemark (5 septembre) et l’Islande (8 septembre) dans le cadre de la Ligue des Nations. Une compétition que le nouveau joueur du Borussia Dortmund ne porte pas dans son cœur. Dans une interview pour France Football, l’ancien Parisien n’a pas mâché ses mots au moment de livrer son avis sur cette compétition créée il y a deux ans. « Je n’ai pas changé d’avis. Quand cette compétition a été créée, j’avais dit que c’était juste une histoire de faire du business de façon plus juteuse. De jouer des matches officiels pour occuper le calendrier », déclare-t-il dans un premier temps avant de démonter les idées de l’organisateur de la compétition, l’UEFA.

Il y a selon lui trop de foot au calendrier, et cela ne vient pas aider les joueurs. L'homme aux 40 sélections sous le maillot belge s’explique : « Mais pour moi, il (le calendrier) est trop chargé depuis des années. Il faudrait au contraire diminuer le nombre de matches pour faire évoluer le foot si on veut tirer le meilleur des équipes et des joueurs. On peut craindre les blessures. Quand je vois de jeunes joueurs de 20-21 ans qui ont déjà des problèmes de cartilage… Ils ont une infiltration tous les six mois et ils se font opérer au premier problème. La version actuelle du foot qui est de gaver les gens avec autant de spectacle n’est pas la bonne version. » Le Diable Rouge n’est pas un adepte de langue de la langue de bois. Il l’a montré une nouvelle fois.