Un raciste pour remplacer Abramovitch ? Il débarque à Chelsea !

Un raciste pour remplacer Abramovitch ? Il débarque à Chelsea !

Icon Sport

Le successeur de Roman Abramovitch aux commandes de Chelsea devrait être rapidement désigné, le club londonien ayant besoin de vite se relancer financièrement. Mais l'un des favoris suscite une énorme polémique et il a même décidé de venir s'expliquer avec les fans.

La bataille fait rage entre les candidats au rachat de Chelsea, preuve que Roman Abramovitch laisse un club en bonne santé, et la possibilité de s’offrir le club de football champion d’Europe en titre enflamme les choses. Tandis que Raine Group, la banque chargée d’étudier les propositions devrait faire connaître d’ici la fin de la semaine sa short list des possibles repreneurs, c’est d’abord Nick Candy, le favori anglais pour reprendre les Blues, qui a augmenté sa proposition financière en se rapprochant désormais des 3 milliards d’euros, grâce à la venue dans son tour de table d’un investisseur sud-coréen. Mais les regards se tournent désormais vers Thomas Ricketts, le milliardaire américain propriétaire de l’équipe de base-ball des Chicaco Cubs. Ce dernier arrive à Londres afin de rencontrer les différentes associations de supporters de Chelsea, lesquels ont été alertés par leurs homologues du Chelsea Chicago Supporters Club. Responsable de cette section des supporters de Chelsea dans la ville du Michigan, Brian Wolff a envoyé un message aux associations anglaises sur la famille Ricketts, accusé notamment d'être fan de Donald Trump.

Les supporters américains de Chelsea crient leur colère

Et les fans de Chelsea installés à Chicago accusent la famille de Thomas Ricketts d’avoir des valeurs incompatibles avec celles de Chelsea. « Les dons faits aux hommes politiques, la collecte de fonds et le soutien des Ricketts aux candidats qui ne partagent pas les vues inclusives du Chelsea Football Club et de ses supporters sont totalement incompatibles avec les 19 années de travail fantastique accompli par le Club et la Fondation Chelsea, notamment en tant que leader dans l’engagement en faveur d'un salaire minimum et en s'efforçant de protéger et de promouvoir l'égalité pour les communautés BAME (Black, Asian & other Minority Ethnic) et LGBTQ+ (…) S’ils reprennent le club, je crains que dans un an on soit hué partout », indique le responsable nord-américain des supporters de Chelsea. Afin de répondre à tout cela, Thomas Ricketts est attendu ce mercredi à Londres et sa famille a déjà publié un communiqué pour se défendre de cette polémique : « Notre famille rejette toute forme de haine dans les termes les plus forts possibles. Le racisme et l'islamophobie n'ont aucune place dans notre société. Nous avons développé des partenariats profonds et durables avec la communauté musulmane de Chicago, ainsi qu'avec toutes les communautés de couleur. Le respect de la diversité et de l'inclusion sont au cœur des valeurs de notre famille. Si nous l'emportons dans notre candidature pour Chelsea, nous nous engageons auprès du club et des supporters à promouvoir activement ces valeurs ».