PL : Solskjaer fait une annonce après le désastre

PL : Solskjaer fait une annonce après le désastre

Humilié comme jamais avec son équipe de Manchester United contre Liverpool ce dimanche après-midi lors de la 9e journée de Premier League (0-5), Ole Gunnar Solskjaer refuse pour l’instant de quitter son banc de touche.

Manchester United va mal. Si Cristiano Ronaldo a sauvé les Reds Devils face à l’Atalanta Bergame mercredi dernier en Ligue des Champions (3-2), alors que son club était mené 0-2 à la mi-temps, la star portugaise n’a rien pu faire pour éviter la déroute de MU face à Liverpool ce dimanche. Une semaine après la claque subie à Leicester (2-4), Manchester a cette fois-ci complètement touché le fond face au groupe de Jurgen Klopp. Sur sa pelouse d’Old Trafford, United a effectivement sombré en prenant une manita, à cause notamment d’un Mohamed Salah des grands soirs, l’Egyptien étant l’auteur d’un triplé et d’une passe décisive pour l’ouverture du score de Keita. Suite à cette claque historique, MU se retrouve septième de la Premier League, à six points du podium et de Man City. Autant dire que l’heure est grave à United, où l’objectif était clairement de remporter le titre de champion d’Angleterre pour la première fois depuis 2013. Un rêve presque impossible désormais. Ce qui signifie donc qu’Ole Gunnar Solskjaer est plus que jamais sur un siège éjectable du côté de Manchester. 

« Nous sommes trop proches pour abandonner maintenant »

Malgré tout, l’entraîneur norvégien refuse de démissionner. « Nous avons perdu 6-1 contre les Spurs la saison dernière, mais là, c'est bien pire encore… Nous devons nous en remettre aussi vite que possible et passer à autre chose. Nous sommes au plus bas, nous ne pouvons pas nous sentir plus mal que ça. Si je suis la bonne personne pour faire progresser United ? Nous avons fait beaucoup de chemin en tant que groupe et nous sommes trop proches pour abandonner maintenant », a avoué le coach de 48 ans en conférence de presse.

Arrivé sur le banc de MU en 2018, l’ancien attaquant des Red Devils va maintenant devoir subir la foudre des suiveurs mancuniens, qui vont continuer à réclamer son départ. Reste à savoir si la direction de Manchester va céder sous la pression populaire avant le déplacement à Tottenham, prévu en fin de semaine prochaine...