PL : Martial au cœur d’une stratégie contre les Saoudiens !

PL : Martial au cœur d’une stratégie contre les Saoudiens !

Icon Sport

Newcastle veut relancer Anthony Martial, en manque de temps de jeu depuis le début de saison. Mais Manchester United mène la vie dure à l’Arabie Saoudite dans ce dossier.

Six ans après son arrivée à Manchester United, Anthony Martial ressent plus que jamais le besoin de changer d’air. Cette saison, la concurrence n’a jamais été aussi rude, avec les arrivées l’été dernier de Cristiano Ronaldo et Jadon Sancho. L’international français manque cruellement de temps de jeu. Il ne compte que 10 apparitions sur cette première partie de saison, dont seulement 4 titularisations, pour un petit but. Le licenciement d’Ole Gunnar Solskjær, le court intérim de Mickaël Carrick puis la nomination de Ralf Rangnick ne changent pas grand chose. Anthony Martial a loupé le dernier rassemblement des Bleus. A moins d’un an du début de la Coupe du monde 2022, il sait la nécessité de se relancer rapidement pour convaincre Didier Deschamps de construire avec lui. Newcastle, conscient du contexte, s’est positionné pour le relancer mais l’affaire s’annonce compliquée.

Newcastle tente un prêt payant pour Martial 

Selon les informations du Sun, Newcastle a du mal à convaincre les gros joueurs de signer pour plusieurs années dans le nord de l’Angleterre. Tout simplement parce que le risque de descente fait peur. Les Magpies occupent la 19e place en Premier League actuellement. Newcastle va donc tenter d’attirer Anthony Martial en prêt pour la deuxième partie de saison. Mais Manchester United ne facilite pas la tâche au PIF, le fonds d’investissement saoudien désormais propriétaire de Newcastle. Une descente en Championship des Magpies retarderait considérablement le projet de l’Arabie Saoudite, qui vise les hautes sphères du championnat. Les clubs de Premier League n’ont donc pas l’intention d’aider Newcastle, qui va devoir débourser au moins 7 ME pour se faire prêter Anthony Martial. Une somme rare et élevée pour un prêt d’une aussi courte durée. The Sun informe aussi que le PIF vise Edin Dzeko. Le mercato hivernal approche, Newcastle s’agite mais personne ne lui fera de cadeaux.