OM : A West Ham, le vestiaire remercie Payet d'être parti

OM : A West Ham, le vestiaire remercie Payet d'être parti

Photo Icon Sport

West Ham l’a clairement mauvaise en ce qui concerne l’attitude puis la vente forcée de Dimitri Payet à Marseille, alors que le joueur avait prolongé son contrat pour un salaire copieux et un engagement sur le très long terme.

Le bras de fer a comme souvent été perdu par le club qui possédait le joueur, et cela a mis les dirigeants et les supporters sur les nerfs. Mais du côté de l’équipe, si on en veut toujours à l’international français, on a remarqué un effet positif qui a permis aux Hammers d’enchainer avec deux victoires depuis que le néo-Marseillais est parti au clash. Et ce n’est pas un hasard selon l’attaquant Andy Carroll.

 « Vous savez ce qu’on se disait, il y a cinq ou six semaines de cela ? Je sentais qu’il manquait quelque chose à l’équipe, que les gars n’étaient pas bien. L’équipe avait du mal à jouer, à gagner. On était séparé par petits groupes, il y avait des clans, et les résultats n’aidaient pas. On a commencé à essayer de se ressouder, et alors il y a eu le clash avec Dimitri, et ça a fait ‘bang’. Nous devions être tous ensemble, et nous l’avons été. On a recommencé à prendre du plaisir à jouer, on regarde vers l’avant, on est impatient de revenir à l’entrainement et de se revoir. Cela a été un déclic dans le vestiaire. S’il ne voulait pas faire partie de notre équipe, nous, nous étions une vraie équipe. Cela nous a vraiment mis un coup de fouet, et depuis l’ambiance dans le vestiaire est géniale », a fait savoir l’attaquant anglais au Daily Mail. Un discours peut-être un peu exagéré, mais qui va permettre de se mettre dans la poche les fans et les dirigeants, alors que tout le monde souhaite désormais tourner la page Payet.