Chelsea : Défaite, bagarre... Tuchel en pleine tempête !

Chelsea : Défaite, bagarre... Tuchel en pleine tempête !

Icon Sport

Dans la foulée de la déculottée subie contre West Bromwich Albion en Premier League samedi (2-5), Thomas Tuchel a traversé une première période de crise à Chelsea.

Nommé à la tête des Blues le 26 janvier dernier, l'entraîneur allemand n'avait connu aucune désillusion jusqu'à ce week-end. Puisqu'après une impressionnante série de 14 matchs toutes compétitions confondues sans défaite, Chelsea est tombé de très haut face à WBA samedi. Après avoir ouvert le score par l'intermédiaire du Pulisic, le club londonien a complètement sombré suite à l'expulsion de Thiago Silva avant la demi-heure de jeu. Une défaite 2-5 à Stamford Bridge qui a laissé des traces. Puisque dès le coup de sifflet final, Cesar Azpilicueta et Reece James se seraient embrouillés dans le vestiaire, l'Espagnol faisant des reproches à son coéquipier anglais. Des tensions qui se sont vite apaisées entre les deux hommes. Mais ce dimanche, ce sont deux autres joueurs de Chelsea qui se sont engueulés.

Une bagarre, Tuchel renvoie Rudiger

Selon les informations du Telegraph, Antonio Rudiger et Kepa Arrizabalaga se sont effectivement battus lors de la séance de lendemain de match. Sur une opposition, le défenseur aurait taclé trop violemment son gardien. Pour calmer les choses, Tuchel a alors décidé de renvoyer Rudiger au vestiaire quelques minutes avant la fin de l'entraînement. Ensuite, l'international allemand a présenté ses excuses à l'Espagnol. Et Tuchel a alors mis fin aux polémiques en parlant à tout son groupe. Si parfois, il est utile de se dire des choses, cette mauvaise ambiance n'est pas vraiment un bon signe avant d'aborder le sprint final. Car en plus de sauvegarder sa place dans le Top 4 de la Premier League, Chelsea cherchera aussi à atteindre le dernier carré de la Ligue des Champions face à Porto. Mais pour cela, Tuchel devra remettre tout le monde dans le droit chemin en début de semaine prochaine. Sous peine de tout perdre... Ce qui serait quand même dommage après un départ idyllique.