Polémique : Lilian Thuram défend Marcus, il ne voulait pas cracher

Polémique : Lilian Thuram défend Marcus, il ne voulait pas cracher

Photo Icon Sport

Ce week-end, Marcus Thuram a dépassé les bornes en crachant au visage de l’un de ses adversaires lors du match entre Mönchengladbach et Hoffenheim.

L’attaquant de l’Equipe de France a écopé d’une amende de 150.000 euros de la part de son club tandis que la Bundesliga lui a infligé cinq matchs de suspension. Des sanctions logiques au vu des images, ce que son père Lilian Thuram ne conteste pas. Sur RCI Guadeloupe, le champion du monde 1998 a toutefois tenu à apporter quelques précisions sur cette énorme polémique ayant fait grand bruit en Allemagne et en France. A en croire le héros des Bleus face à la Croatie il y a 20 ans, son fils n’a pas délibérément craché sur son adversaire, ce qui fait toute la différence à ses yeux.

« Je me suis même posé la question de savoir est ce que c'était vraiment mon fils, en fait. Après coup, j'ai eu son explication, c'est-à-dire qu'il était rage de colère, et donc il a insulté l'adversaire et sans faire exprès effectivement, il a eu de la salive qui est partie. Lui, ce qu'il veut, c'est que les gens retiennent que c'est involontaire parce que lui, il se dit : "Mais papa, je ne voudrais pas que les gens pensent que je suis capable de cracher volontairement sur quelqu'un parce que ça n'a pas de sens". Et d'ailleurs, lorsqu'il a pris le carton rouge, la première personne qu'il a appelée lorsqu'il était dans les vestiaires, c'est son petit frère, pour lui dire : "Képhren, je n'ai pas fait exprès, je t'assure, j'étais en train de crier, j'étais énervé, j'avais une rage et la salive est sortie toute seule", et donc en fait, lui, il accepte - et je pense que c'est normal - qu'il soit puni parce qu'effectivement, c'est un geste qui ne doit pas exister sur le terrain de foot » a expliqué Lilian Thuram afin de dégonfler la polémique en urgence.