Lucas Hernandez en prison, réponse ce jeudi !

Lucas Hernandez en prison, réponse ce jeudi !

Icon Sport

Le 18 octobre dernier, la justice espagnole a ordonné l’incarcération de Lucas Hernandez, le défenseur de l’Equipe de France et du Bayern Munich.

En février 2017, Lucas Hernandez et sa compagne Amelia Lorente avaient tous deux été condamnés pour violences conjugales. A l’époque, ils avaient écopé d'une peine de 31 jours de travaux d’intérêt général assortie d’une interdiction de s’approcher à moins de 500 mètres l’un de l’autre pendant six mois. Problème, le couple s’est réconcilié et a donc transgressé l’interdiction de se voir, raison pour laquelle Lucas Hernandez encoure désormais une peine de six mois de prison. A en croire les informations du journal Bild, de premières informations décisives pourraient tomber entre mercredi et jeudi. Lucas Hernandez est censé se présenter volontairement en prison d’ici jeudi à moins que le recours déposé par le défenseur du Bayern Munich ne lui permette d’échapper à l'incarcération.

Une semaine décisive pour Lucas Hernandez

Le verdict du tribunal supérieur de justice de Madrid pourrait avoir des conséquences directes sur l’avenir de Lucas Hernandez et sur le prochain match du Bayern Munich. Et pour cause, il n’est pas certain que le Français puisse jouer mercredi soir contre le Borussia Mönchengladbach lors des seizièmes de finale de Coupe d’Allemagne. Le timing est terrible pour le défenseur de l’Equipe de France, qui a bataillé pour gagner la confiance de Julian Nagelsmann et qui avait enfin convaincu l’ex-entraîneur du RB Leipzig de l’intégrer dans le onze de départ du Bayern Munich. Bild explique par ailleurs que deux issus sont possibles dans ce dossier. La première, c’est que le tribunal supérieur de justice de Madrid rejette l’appel de Lucas Hernandez et qu’il soit dans l’obligation de se rendre en prison. La seconde, c’est que l’appel soit validé et que l’affaire retourne devant le tribunal correctionnel pour y réajuster les sanctions prises à l’encontre de Lucas Hernandez. Un scénario dont rêve l’ex-défenseur de l’Atlético de Madrid…