EdF : Pavard convoqué en plein cours d’allemand

EdF : Pavard convoqué en plein cours d’allemand

Photo Icon Sport

C’est clairement la surprise de cette fin d’année en équipe de France puisque Didier Deschamps, en pénurie d’arrière droit, a fait appel à Benjamin Pavard pour concurrencer Christophe Jallet. Une énorme promotion pour l’ancien lillois, qui brille avec Stuttgart mais n’avait jusqu’à présent fait que des apparitions avec les Espoirs tricolores. Le défenseur central a avoué sans difficulté qu’il avait été totalement surpris par cet appel chez les A, et qu’il a mis du temps à comprendre qu’il avait effectué le grand saut.

« Le club ne me dit jamais si je suis présélectionné. Je vois juste la liste quand elle sort. Là le problème, c'est que j'avais cours d'allemand. Ensuite, on mangeait tous ensemble, en équipe, et je vois mon téléphone qui n'arrête pas de sonner. Je me dis: 'qu'est-ce qu'il y a ?’ Du coup je ne lis même pas mes messages, je me dis que c'est peut-être important parce que mes parents m'ont appelé plusieurs fois. Donc j'appelle mes parents et ils commencent à me dire ça. Je ne les croyais pas au début. Après je suis allé regarder vite sur Internet et effectivement, j'y étais. Je ne vais pas vous cacher que j'ai pleuré et mes parents aussi, parce que les sacrifices faits depuis qu'on est tout petits payent. Je pense que je n'ai jamais pleuré autant », a confié le très jeune Benjamin Pavard (21 ans), sur RMC. Une belle récompense en effet pour un joueur qui a fait le choix de quitter très vite la France, et où son repositionnement en Allemagne a été également payant.