Hongrie-France : L'arbitre plus grand danger des Bleus ?

Hongrie-France : L'arbitre plus grand danger des Bleus ?

Après France-Allemagne, l'arbitrage avait été remise en cause, notamment suite au geste de Rudiger sur Pogba, ou la faute commise sur Mbappé dans la surface. Avant Hongrie-France, la pression est mise sur l'arbitre anglais Michael Oliver.

 Malgré leur victoire face à l’Allemagne, les joueurs de l’équipe de France avaient tout de même un goût amer face à certaines décisions de l’arbitre de ce premier gros choc de l’Euro 2021. Il est vrai que Monsieur Del Cerro n’avait pas réellement fait tenu son rang sur plusieurs actions. Le succès tricolore avait permis de rapidement oublier la prestation de l’arbitre espagnol, mais ce samedi, face à la Hongrie, Didier Deschamps et ses joueurs espèrent que l’arbitre anglais qui officiera sur la pelouse de la Puskas Arena de Budapest sera à la hauteur de ce rendez-vous. Pour Rolland Courbis, cette rencontre sent encore le piège pour la France, l’ancien entraîneur estimant que les arbitres pourraient être les rivaux les plus difficiles de cet Euro.

Consultant pour RMC, l’ancien entraîneur ne tourne pas autour du pot et prévient qu’il aura Michael Oliver à l’œil ce samedi. « Les arbitres sont des êtres humains qui favorisent un peu, sans le faire exprès, celui qui n'est pas favori. On a pu s’en apercevoir, mais c’était peut-être une coïncidence, contre l’Allemagne. Par curiosité, c’est vrai, je regarde un peu la façon dont notre équipe est arbitrée. Pour le moment, on ne peut pas dire que le chauvin que je suis soit très content. J’espère que je serai un peu l’empêcheur de tourner en rond qui s’est trompé », a reconnu Rolland Courbis. Il ne sera pas le seul à suivre de près la performance de l'arbitre du match Hongrie-France, l'UEFA n'ayant encore désigné ses officiels pour les rencontres des huitièmes de finale. Nul doute que l'instance européenne du football ne voudra pas que le débat sur ce sujet s'éternise.