Roussey : «On va trouver des solutions»

Roussey : «On va trouver des solutions»

L’entraineur stéphanois, plus menacé que jamais, a souhaité se montrer confiant en l’avenir des Verts, même si celui-ci pourrait rapidement se décider sans lui.

Laurent Roussey est tout d’abord revenu sur les nombreux problèmes qui touchent actuellement l’ASSE. Entre les absences et le calendrier musclé, les Verts sont loin d’être en forme optimale selon le technicien stéphanois. « Nous sommes tristes. On a eu des difficultés et des faiblesses physiques après nos matches de Coupe UEFA. On est aussi en difficulté techniquement car notre jeu est basé là-dessus. On n’a pas su sortir le ballon proprement. Il y a beaucoup d’éléments qui font qu’aujourd’hui on est très loin de ce que l’on est capable de faire. Ce qu’on a été capable de montrer sur le terrain, ce soir, n’a pas été à la hauteur de mes espérances. On ne va pas évoquer l’absence de nos joueurs cadres, mais par rapport à l’équipe constituée, la fluidité, le mouvement et la créativité faisaient défaut », a déploré Laurent Roussey, avant d’évoquer les changements concernant l’organigramme des Verts.

« Je viens d’apprendre l’arrivée de Damien Comolli par l’un de nos deux Présidents. Je ne sais pas dans quel rôle il arrive. Je ne le connais qu’à travers des connaissances communes. Je serais certainement invité demain lors de la réunion fixé par les présidents. Nous allons évoquer les mesures à travers lesquelles on peut continuer à avancer ensemble et sortir l’équipe de ce mauvais pas. On va également évoquer le retour des joueurs absents. Ces joueurs étaient des cadres de l’équipe, des titulaires, des leaders. La moitié de l’équipe est actuellement absente. On va trouver des solutions. Pour le moment, je suis toujours l’entraîneur de Saint-Etienne », a conclu Laurent Roussey.