Janot : « Tout n’est pas noir»

Le portier stéphanois a reconnu avoir vécu une soirée très difficile face à Toulouse (3-1), samedi, notamment à cause de son ancien coéquipier Paolo Machado et du buteur du TFC André-Pierre Gignac. « Sur le coup-franc, j’ai anticipé la frappe de Machado au premier poteau. Malheureusement, j’ai fait le pas de trop qui me fait arriver en retard. C’est dommage car nous avons livré un match correct. Les jeunes ont fait ce qu’il fallait, mais après, la puissance et la vista de Gignac nous ont fait très mal. Je ne suis pas inquiet, mais plutôt préoccupé. Tout n’est pas noir, on a réalisé des bonnes choses. Mais une fois de plus, on a donné le bâton pour se faire battre », a reconnu Jérémie Janot.