EdF : Mis à l’écart, Ruffier se fâche et accuse Deschamps

EdF : Mis à l’écart, Ruffier se fâche et accuse Deschamps

Photo Icon Sport

Reconnu comme l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1, Stéphane Ruffier n’est pourtant pas convoqué en équipe de France.

Le portier de l’AS Saint-Etienne ne figure toujours pas dans la dernière liste de Didier Deschamps, et c’est loin d’être une surprise. Depuis une discussion franche avec le sélectionneur, le Stéphanois ne fait plus partie des plans du technicien. Ruffier aurait-il choisi de laisser sa place pour éviter le rôle particulier de troisième gardien ? Le bruit de couloir circule, et commence sérieusement à agacer le principal intéressé.

« Même si j’entends des choses, où les gens parlent. On a parlé en tête à tête avec Didier Deschamps à Clairefontaine. Qui sait ? Personne. Nous on sait, a réagi le dernier rempart des Verts en conférence de presse. Il y a une Coupe du monde, c’est bien. J’en ai fait deux. L’équipe de France, ça ne m’empêche pas de dormir. » Remonté, l'ancien Monégasque a tenu à mettre les choses au clair.

« Facile de taper sur Ruffier »

« Vous dites que c'est ma décision. Mais qu’est-ce qui vous fait dire que c’est la mienne ? On dit c’est Stéphane Ruffier. On est deux. Pourquoi ça serait la décision de Stéphane Ruffier ? Et pourquoi ça ne serait pas la décision de quelqu’un d’autre ? C’est toujours ce qui a été dit… et oui. Je suis habitué depuis 10 ans que je suis dans le milieu. C’est toujours plus facile de taper sur Stéphane Ruffier », a constaté l’international tricolore (3 sélections), laissant entendre que Deschamps était à l’origine de sa mise à l’écart.