ASSE : Une précision d'importance pour le mercato 2021

ASSE : Une précision d'importance pour le mercato 2021

Nommé président exécutif de l'AS Saint-Etienne le 1er juillet dernier, Jean-François Soucasse a les idées très claires concernant le marché des transferts. Le dirigeant des Verts sait ce qu'il doit faire et surtout ne pas faire.

Roland Romeyer ayant décidé qu’il était désormais temps pour lui de s’éloigner des affaires quotidiennes de l’ASSE, les deux présidents de l’AS Saint-Etienne ont nommé Jean-François Soucasse à la présidence exécutive du club. Celui qui était le directeur général des services des Verts est désormais le patron de Sainté, même si bien évidemment il reste sous le contrôle du duo Romeyer-Caiazzo. Alors que l’on évoque le dossier de la vente de l’AS Saint-Etienne, ce dont il ne veut pas réellement parler, c’est plutôt celui du mercato qui rythme la vie de l’ancien dirigeant toulousain. Jean-François Soucasse a cependant un gros avantage, il sait ce qu’il veut et doit faire pour que ce marché des transferts se fasse dans le respect des règles que les Verts se sont fixés sur le plan budgétaire.

Après être passé sans problème devant la DNCG, ce qui n’était pas gagné d’avance, l’ASSE ne veut pas sortir des clous. Et c’est ce que le président exécutif de Saint-Etienne a fait savoir dans Le Progrès. « Si on considère qu’il y a une occasion à saisir, et que l’on en a la capacité, on fera le nécessaire. À la vente, s’il y a des opportunités qui ne se refusent pas, parce que c’est nécessaire ou hors marché, il ne faudra pas s’en empêcher (...) Le club sera actif à la hauteur de ses moyens. Si un joueur vaut 10 M€, on ne pourra pas l’acheter. Quinze mois viennent d’ébranler notre économie. On n’est pas obligé de refaire du football comme on le faisait il y a deux ans. Aujourd’hui, il y a la possibilité de réaliser des prêts, des prêts avec option d’achat… Tout le monde sera prudent et inventif pour avoir la meilleure équipe. On trouvera des solutions, comme Claude Puel l’a déjà fait », a prévenu Jean-François Soucasse, qui estime que d’ici un an l’AS Saint-Etienne, comme les autres clubs de Ligue 1, y verra nettement plus clair.