ASSE : Un détail à régler et Pape Cissé signe à Sainté !

ASSE : Un détail à régler et Pape Cissé signe à Sainté !

Après le fiasco du dossier Mostafa Mohamed, l'AS Saint-Etienne tient (probablement) son premier renfort du mercato d'hiver avec la signature de Pape Cissé.

Les supporters de l’AS Saint-Etienne ont du mal à digérer l’échec des négociations entre le duo Romeyer-Caïazzo et les dirigeants de Zamalek concernant la venue de Mostafa Mohamed, alors la signature très probable de Pape Cissé n’enflamme pas encore totalement le Peuple Vert même si le défenseur central de l’Olympiakos est déjà arrivé à l’Etrat. Présent depuis 48 heures dans le Forez, le joueur a passé sa visite médicale, mais son contrat n’a toujours pas été signé et le joueur ne peut évidemment pas encore s’entraîner avec ses futurs coéquipiers de l’ASSE. Cela n’empêche cependant pas Pape Cissé de poser avec son futur maillot, floqué du numéro 6, pas plus que cela ne l’empêche de se réjouir de cette signature à Saint-Etienne. Dans un message posté sur Instagram à destination des supporters de l’Olympiakos, le défenseur ne laisse pas la place au moindre doute. « A mes supporters et amis, j’écris ce message pour confirmer que je vais continuer ma carrière cette saison avec l’ASSE un club français historique avec une longue tradition de titres et de succès, et des supporters passionnés. Je suis excité par ce nouveau chapitre de ma vie et comme toujours je suis prêt à tout donner à ma nouvelle équipe », a prévenu Pape Cissé.

Seul souci, mais à priori il n’inquiète personne pour l’instant, le défenseur central a beau se réjouir de sa signature à l’AS Saint-Etienne, son contrat de prêt payant (600.000 euros) avec une option d’achat à 13ME est encore bloqué sur le bureau de Roland Romeyer. Cette fois, pas de bisbilles entre agents ou entre dirigeants des deux clubs. Selon Le Progrès, il s’agit d’un simple « détail administratif à régler avec le club grec », et il ne fait aucun doute que cela sera réglé durant ce week-end et que Claude Puel pourra compter sur Pape Cissé pour renforcer la défense stéphanoise, qui en avait bien besoin à cet instant de la saison.