ASSE : Trop payés, Boudebouz et Khazri poussés vers la sortie

ASSE : Trop payés, Boudebouz et Khazri poussés vers la sortie

En grande difficulté économique, l'AS Saint-Etienne s'apprête à se séparer de ses plus gros salaires lors de la prochaine intersaison. Parmi eux, Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri.

Dans un match capital face à un concurrent direct pour le maintien, l'ASSE a connu l'une des rares belles histoires de sa saison. Etienne Green, jeune gardien de 20 ans au club depuis ses neuf ans, a contribué de la plus belle des façons à la victoire des siens contre Nîmes en arrêtant un penalty pour son premier match en Ligue 1. Malheureusement pour les Verts, il en faudra plus pour faire oublier une saison galère. Actuellement 15e du championnat, les Stéphanois s'apprêtent à vivre un véritable nettoyage de Printemps. Avec plus de cinquante joueurs sous contrat, l'ASSE va devoir dégraisser. 

Parmi les joueurs de l'effectif, certains comme Romain Hamouma peuvent encore tirer leur épingle du jeu en espérant recevoir une offre de prolongation.  Mais tout le monde n'aura pas la même chance que l'ancien caennais. Si l'on en croit les informations du journal L'Equipe, Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri figurent sur une liste de joueurs dont l'ASSE aimerait se séparer à la fin de la saison.

Une histoire de salaire

Sur le papier pourtant, une association entre Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri donnerait envie à de nombreuses formations de Ligue 1. Mais la réalité économique qui frappe l'ASSE change la donne. En grande difficulté suite à la crise liée au Covid-19, le club du Forez doit faire des économies. Pour ce faire, les joueurs aux salaire les plus importants seront donc sacrifiés. Boudebouz, avec une rémunération de 200.000 euros bruts, figure en tête de liste. Arrivé à Saint-Etienne après des échecs en Espagne, le milieu de terrain offensif avait déjà failli rejoindre le Qatar en octobre dernier, mais n'avait finalement pas trouvé d'accord avec le club de Doha. Wahbi Khazri, à l'ASSE depuis trois saisons et qui touche un salaire encore plus élevé que son coéquipier, devrait également être placé sur la liste des transferts. Après une première saison convaincante en 2018-2019 (13 buts en 32 matchs), l'international tunisien peine à retrouver son niveau et sa forme physique. Courtisé par le club de Al-Khor lors du dernier mercato, l'attaquant pourrait également rebondir au Qatar.