ASSE : Sainté met Khazri et Bouanga en vitrine

ASSE : Sainté met Khazri et Bouanga en vitrine

Photo Icon Sport

Dix-septième de Ligue 1 en 2019-2020, Saint-Etienne est grandement impacté par la crise et devra vendre plusieurs cadres lors du prochain mercato.

Malgré les déclarations de Claude Puel, qui indiquait dans les colonnes de L’Equipe la semaine dernière que l’ASSE allait tenter de conserver ses meilleurs joueurs, il est évident que les Verts seront dans l’obligation de vendre deux ou trois joueurs à forte valeur marchande cet été. Un besoin impératif afin d’équilibrer des comptes en délicatesse en raison de la crise, du mauvais classement et des gros salaires de joueurs en fin de cycle comme Khazri, M’Vila, Debuchy, Perrin ou encore Ruffier. C’est ainsi que deux des principales armes offensives de l’ASSE ne seront pas retenues cet été, il s’agit de Denis Bouanga et de Wahbi Khazri.

En ce qui concerne le Tunisien, sa cote est réelle sur le marché italien et espagnol selon Le 10 Sport. A deux ans de la fin de son contrat dans le Forez, il ne sera certainement pas contre un départ en cas d’offre équivalente d’un point de vue salariale. Pour Denis Bouanga, la situation est bien différente car il s’agit du meilleur joueur offensif de l’ASSE sur la saison en cours. Mais malgré une volonté de le conserver afin de garder une compétitivité importante au sein de l’effectif, Saint-Etienne n’aura pas d’autre choix que de vendre le Gabonais au vu de sa cote sur le marché des transferts. Selon les informations du Progrès, l’ancien Nîmois est pisté par Lille, Rennes et le Bétis Séville. Trois prétendants de renoms capables de poser plus de 10 ME sur la table pour recruter celui dont le profil plaît également en Angleterre. Reste maintenant à voir quelle somme l’ASSE exigera pour faire partir l’attaquant de 25 ans, auteur de 10 buts et de 3 passes décisives cette saison…