ASSE : Saint-Etienne n'est pas si nul, Pierre Ménès est étonné

ASSE : Saint-Etienne n'est pas si nul, Pierre Ménès est étonné

Photo Icon Sport

Au bout du suspense contre Rennes à Geoffroy-Guichard (2-1) jeudi, Saint-Etienne a décroché son ticket pour la finale de la Coupe de France.

Au Stade de France, les Verts affronteront le Paris Saint-Germain dans une affiche historique. De quoi remonter le moral de tout un peuple, qui souffre terriblement cette année au vu de la saison catastrophique de Saint-Etienne. Et pourtant, l’ASSE avait moyen de vivre une saison bien moins pénible selon Pierre Ménès, lequel a estimé sur son blog que si Saint-Etienne avait joué toute l’année comme lors du match face à Rennes, alors le club ne serait assurément pas 16e de Ligue 1 avec seulement deux points d’avance sur Nîmes, actuel barragiste…

« Je n’ai pas vu en intégralité tous les matchs de Saint-Etienne cette année, mais je ne crois pas beaucoup me tromper en disant que c’est sans doute la meilleure prestation des Verts cette saison. Le fait de ne pas jouer sa peau sur ce match, d’avoir une pression positive au lieu de celle, négative, qui semble les accompagner chaque week-end en Ligue 1, a changé cette équipe. Les joueurs de Puel ont dominé les Rennais sur l’ensemble du match et méritent totalement leur qualification » a indiqué Pierre Ménès avant de se tourner vers la finale contre le PSG. « 38 ans après les Verts vont donc jouer à nouveau une finale de Coupe de France. Clin d’œil du destin, ce sera face au même adversaire, le PSG. Cette finale mythique de 1982 avec le fameux baiser de Borelli sur la pelouse du Parc a été la première finale de Coupe de France que j’ai couverte en tant que journaliste ». Désormais, le journaliste attend avec impatience cette affiche historique, mais très déséquilibrée il faut bien le dire.