ASSE-OL : Le classement des centres de formation fait tiquer Caïazzo

ASSE-OL : Le classement des centres de formation fait tiquer Caïazzo

Photo Icon Sport

Elu meilleur centre de formation en France pour la saison 2015-16, l’Olympique Lyonnais fait l’unanimité en ce qui concerne sa faculté à sortir des joueurs et à les amener au plus haut niveau.

Même chez le voisin stéphanois, on reconnaît cette capacité hors-norme et le modèle lyonnais. Toutefois, pour Bernard Caïazzo, le classement publié par la DTN et qui met l’ASSE à la 21e est trompeur, car il ne récompense que les clubs qui forment des joueurs qui évoluent en France. « Le classement DTN n’est pas toujours significatif. Il ne prend pas en compte les jeunes qui jouent a l’étranger. Par exemple, si vous avez dix jeunes qui jouent au Réal Madrid, c’est zéro point, mais si les dix jouent même à Bourg en Bresse c’est beaucoup de points », a explique le co-président des Verts à Peuple-Vert.fr. Une petite remarque qui vise bien évidemment l’OL, qui a récemment signé un partenariat avec Bourg-en-Bresse, et devrait régulièrement y envoyer quelques joueurs pour les faire évoluer en Ligue 2.

Mais cela n’empêche pas le dirigeant stéphanois d’être lucide sur les manques de l’ASSE dans ce domaine précis. « C’est bien le débat actuel interne que nous avons à l’ASSE. C’est pourquoi les éducateurs du centre n’ont qu’un an de contrat. Roland et moi ne sommes pas satisfaits car depuis les Ghoulam, Guillavogui et Zouma, le centre ne sort guère de joueurs performants. Il va falloir que cela change ! Ce qui est important pour nous c’est combien de jeunes sont dans les 24 pros de Christophe Galtier. Pour viser le podium, il en faudrait au moins six sur vingt-quatre… », a demandé Bernard Caïazzo, qui sait que Christophe Galtier ne parvient pas pour le moment à faire monter des joueurs jusqu’en haut.