ASSE : Le maintien c'est pour la 35e journée ?

ASSE : Le maintien c'est pour la 35e journée ?

L'AS Saint-Etienne a repris un peu de vigueur, même si cela a été chaud contre Reims. La quête du maintien n'est pas acquise mais un scénario se profile.

Les Verts ont eu eu très chaud samedi dans le Chaudron, puisqu’ils ont attendu la 90e minute pour égaliser contre le Stade de Reims, l’ASSE ratant même le but de la victoire dans les ultimes secondes sur une occasion énormissime ratée par Bouanga. Après avoir flirté avec la zone rouge, l’équipe de Claude Puel est remontée à la 14e place du classement de Ligue 1 avec 7 points d’avance sur Lorient, 18e et barragiste. Tout cela alors que le club du Forez a pris 11 points sur 15 lors des cinq derniers matchs. Les choses vont donc mieux, mais l’entraîneur stéphanois ne le cache pas, le maintien est la seule et unique priorité cette saison, l’idée même de rêver d’autre chose étant saugrenue aux yeux de Puel. Alors, au moment où l’on vient de disputer la 26e journée de Championnat, les supporters peuvent commencer à se pencher sur la suite du calendrier.

Et c’est ce qu’a fait Le Progrès, qui voit se dessiner une grosse tendance pour l’AS Saint-Etienne. « Alors que l’ASSE a plus gagné à l’extérieur (4) que dans son chaudron (3), preuve que l’absence de spectateurs a quand même un vrai impact sur les résultats, le club stéphanois se déplacera autant qu’il recevra. Avec un même équilibre entre clubs de la première partie de tableau et ceux de la seconde moitié. En ayant la bonne idée de l’emporter dimanche prochain à Lorient, un concurrent direct, les Verts feraient déjà une bonne partie du chemin. On peut espérer, au regard du calendrier, que le maintien pourrait être atteint au soir de la 35e journée à Montpellier (le 2 mai). Pour s’offrir trois dernières journées de bonus… qui compteront financièrement selon la place obtenue », explique le quotidien régional.