ASSE : L'ASSE ne craint pas un divorce fracassant avec Gasset

ASSE : L'ASSE ne craint pas un divorce fracassant avec Gasset

Photo Icon Sport

C'est lundi qu'a eu lieu le rendez-vous désormais très attendu entre Jean-Louis Gasset et le duo présidentiel, Bernard Caïazzo-Roland Romeyer. Si rien n'a officiellement filtré de cette réunion censée pouvoir permettre au coach de l'AS Saint-Etienne d'avoir des explications sur certaines promesses qui n'auraient pas été tenues, Frédéric Paquet a tout de même donné des nouvelles rassurantes.

Pour le directeur général de l'ASSE, si le mouvement d'humeur de Jean-Louis Gasset est compréhensible, il n'y a pas de coup d'éclat à craindre, un an après le départ fracassant et imprévisible d'Oscar Garcia. « Jean-Louis Gasset a voulu exprimer le fait que son groupe est un peu court en joueurs expérimentés. C’est ce qu’il a dit ce lundi aux deux actionnaires. Si on a redouté qu’il vous fasse une « Oscar Garcia » et parte ? Non, Jean-Louis est un homme de parole. Il est dans son rôle quand il alerte. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo sont d’accord avec son analyse et ont réaffirmé leur engagement. Ils ont déjà fait des efforts avec Debuchy, Khazri et M’Vila qui vient de prolonger. On recherche un défensif et un offensif. Il est un peu impatient, comme tous les coaches. Sa demande est cohérente mais le club n’a pas les moyens des quatre premiers et ne peut pas se mettre en danger. Pour recruter il faut aussi être trois, deux clubs et le joueur », a rappelé, dans Le Progrès, Frédéric Paquet, qui n'a pas souhaité citer précisément les joueurs susceptibles d'arriver à l'ASSE, même si on évoque toujours Timothée Kolodziejczak et Rémy Cabella.