ASSE : Claude Puel sur un siège éjectable ?

ASSE : Claude Puel sur un siège éjectable ?

Photo Icon Sport

Dimanche après-midi, l’AS Saint-Etienne a surpris tout le monde en faisant le choix de se séparer de son directeur général Xavier Thuilot.

Homme de confiance de Claude Puel, l’ex-directeur général de l’ASSE a été remercié par Roland Romeyer, désireux de reprendre la main sur son club après avoir laissé son entraîneur mener la barque. Assurément, cette décision n’augure rien de bon concernant l’avenir de Claude Puel. De quoi envisager un départ de l’ancien manager de Leicester à court terme ? Rien n’est exclu à en croire les indiscrétions lâchées par Timothée Maymon sur l’antenne de RMC. L'hiver pourrait subitement être chaud du côté de l'AS Saint-Etienne, où cette séquence était totalement inattendue un peu plus d'un an après la venue de Claude Puel dans le Forez.

« Quand Puel a dégagé Ruffier et Perrin, il pouvait jouer les gros bras car derrière lui, il avait le bras armé de la direction avec Xavier Thuilot. Aujourd’hui, que vont dire les cadres en s’apercevant que le plein pouvoir que Puel avait s’est effrité, qu’il n’est plus plein et qu’au contraire, il se résume au sportif ? Il y a aussi l’urgence sportive pour le club, je suis perplexe à ce sujet. C’est probablement la fin de l’effet de Puel. On n’a pas de garanties sur l’avenir de Puel, j’ai bossé sur la séparation entre Thuilot et l’ASSE et sur les conséquences au club. Je pense que les conséquences pour Puel seront assez lourdes et rapides » a lâché le journaliste, grand suiveur de l’actualité de l’AS Saint-Etienne. Reste maintenant à voir si le club forézien se séparera de son entraîneur, alors que la grogne monte chez les supporters après la défaite concédée ce samedi soir sur la pelouse du Stade de Reims (3-1), trois jours après le match nul accroché face au Paris Saint-Germain.