ASSE : Caïazzo dévoile la face cachée du mercato des Verts

ASSE : Caïazzo dévoile la face cachée du mercato des Verts

Photo Icon Sport

Tout proche de vendre le club à des Américains au début de l'été, Bernard Caïazzo a de nouveau évoqué la possibilité d’attirer des investisseurs dans le Forez. Interrogé par France Football, le président du conseil de surveillance de l’ASSE a affirmé qu’il était nécessaire pour un club comme Saint-Etienne de pouvoir compter sur des investisseurs importants d’ici deux ans afin de rattraper le big 4 du championnat, composé de Paris, Monaco, Lyon et Marseille.

« Si ces quatre clubs sont loin devant en termes de budget, c'est qu'ils ont bénéficié de l'apport de gros investisseurs. C'est le fait marquant des dernières années. Même l'OL, qui a développé son plan progressivement et en profite désormais, a pu bénéficier de cent millions d'euros de son actionnaire chinois. On a pris des risques qu'on ne prenait pas jusqu'alors en augmentant la masse salariale du fait de notre recrutement. On sait que notre équipe type peut inquiéter les gros sur un match, reste à performer sur la saison complète et c'est autre chose. On veut, dans les deux ans, attirer un investisseur qui nous fasse passer un palier du dessus, voire intégrer le big five, sinon à quoi bon. Pour cela, il faut que la vitrine soit belle, d'où les risques pris » a lâché Bernard Caïazzo, qui explique clairement que si l’ASSE a cassé sa tirelire avec des gros salaires cet été, c’est pour rendre le club plus attirant aux yeux d’éventuels investisseurs. Une tactique payante ? Ce serait plutôt bon signe pour tout le monde à Sainté…