ASSE : Balbir allume ce joueur que l’ASSE n’aurait jamais du faire revenir

ASSE : Balbir allume ce joueur que l’ASSE n’aurait jamais du faire revenir

Photo Icon Sport

Dans les nouvelles spécialités d’un championnat de France sans moyen financier, le retour en prêt du joueur tout juste vendu est un exercice que Marseille (avec Thauvin) ou Saint-Etienne (avec Tabanou) ont pratiqué cette saison.

Forcément, sur le plan économique, le risque est inexistant, alors que le joueur a l’avantage de connaître déjà la maison. Mais pour les Verts, alors que Benoit Assou-Ekotto n’a convaincu personne, le retour de Franck Tabanou a fait plus de mal que de bien. C’est ce que souligne Denis Balbir, qui en veut clairement au défenseur de Swansea sur les deux gros échecs de la saison stéphanoise : la Coupe d’Europe et le fiasco face à Nice de samedi dernier.

« Sans se transformer en procureur même si cela démange parfois et condamner toute forme d’amalgame, il faut bien avouer qu’en s’appuyant uniquement sur les faits, le retour de Franck Tabanou aura été un réel fiasco, puisqu’après un errements défensif coupable à Bale en Europa League, c’est lui qui se fit bêtement exclure à Nice pour laisser le champ libre aux Niçois tous heureux que la tâche leur soit facilitée à 11 contre …9, puisque Kévin Malcuit avait précédé son coéquipier dans la colonne « manque de maîtrise" », a ainsi dénoncé le journaliste de W9, suiveur particulièrement attentif de l’ASSE, son club de cœur, même si cela ne l’empêche pas de pointer du doigt les grosses erreurs quand elles sautent aux yeux de cette façon.