ASSE : Appelé par le Rwanda, Monnet-Paquet fait le mort

ASSE : Appelé par le Rwanda, Monnet-Paquet fait le mort

Photo Icon Sport

De retour après deux graves blessures au genou, Kévin Monnet-Paquet a retrouvé les terrains en ce début de saison. L’ailier de l’AS Saint-Etienne pourrait en profiter pour lancer sa carrière internationale. Mais encore faudrait-il accepter de répondre aux sollicitations du Rwanda.

Un joueur victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou est déjà malchanceux. Mais que dire d’un élément touché par cette grave blessure à deux reprises en un an ? C’est effectivement le cauchemar vécu et surmonté par Kévin Monnet-Paquet (32 ans). L’attaquant de l’AS Saint-Etienne a repris la compétition cette saison et compte bien retrouver son meilleur niveau. L’ancien Lorientais pourrait même multiplier son temps de jeu en lançant sa carrière internationale avec le Rwanda, dont il est originaire grâce à sa mère. Rappelons qu’en 2018, « KMP » s’était dit intéressé par l’idée de rejoindre les Guêpes.

« Ils m’ont souvent appelé, avait-il confié. Ce n’était pas toujours bien coordonné. Mais pourquoi pas ? Avant la fin de ma carrière, je pense que j’irai jouer. Pour revenir sur les terres de ma mère, où j’ai vécu. » Du coup, le Rwanda retente sa chance en vue de la double confrontation face au Cap Vert les 9 et 17 novembre. Mais selon les informations de KT Press, Monnet-Paquet ne répond pas aux appels ni aux messages écrits de la sélection africaine. A croire que le natif de Bourgoin-Jallieu, international Espoirs tricolore à six reprises en 2008, n’est plus emballé.