ASSE : Ruffier, Galtier et mercato, Riolo se lâche

ASSE : Ruffier, Galtier et mercato, Riolo se lâche

Photo Icon Sport

Au coeur d’une saison qui s’annonce une nouvelle fois compliquée, l’AS Saint-Etienne avait déjà démarré du mauvais pied avec l’affaire Stéphane Ruffier.

Après avoir perdu sa place de titulaire, le gardien stéphanois est allé au bras de fer et a choisi le mauvais homme pour faire cela. Claude Puel n’a rien lâché, et l’ancien gardien international français en a fait les frais, avec désormais une absence du groupe qui va perdurer et une mise à l’écart qui créé forcément des tensions. La manière peut laisser à désirer, avec notamment une procédure de mise à pied qui n’est pas allée au bout de la part des Verts, mais le résultat est là. En plus de cela, la procédure continue de durer. Et ce n’est pas une surprise pour Daniel Riolo, pour qui Stéphane Ruffier n’est vraiment pas un joueur d’équipe, et cela fait visiblement très longtemps que le consultant de RMC pense cela de lui.

« Ruffier, j'en ai toujours pensé plus de mal que de bien. Je n'ai jamais été fan. Même à l'époque de Galtier, quand il était au top de sa forme. Je le trouvais dans son monde. Il s'était créé une bulle avec son entraîneur. Il imposait de jouer bloc bas et on voyait que seule sa personne l'intéressait, ses statistiques. Il a fait de bonnes saisons, on ne peut pas le nier. Sur sa ligne, il a toujours été très bon. Mais ce n'est pas un gardien moderne : il ne sort pas de ses six mètres, il n'a pas de relance. Il ne s'inscrit pas dans le collectif. Il est très égoïste. Puel a constaté que ça ne pouvait pas durer comme ça. Il a voulu changer le visage de l'équipe et ça passait par un changement de gardien. Sportivement, ce changement se justifiait mais Ruffier n'a pas accepté d'être mis sur le côté. Il a une très haute opinion de lui-même mais pourtant, ça fait neuf ou dix ans qu'il est à Saint-Etienne et il n'a jamais été sollicité », a expliqué sur Butfootballclub un Daniel Riolo pour qui Stéphane Ruffier, complètement dans sa bulle et difficile à gérer, ne donne pas vraiment envie aux clubs de le recruter, malgré ses qualités sportives.