ASSE : 13 ME pour Cissé, il les vaut bien

ASSE : 13 ME pour Cissé, il les vaut bien

Icon Sport

Désireux de se renforcer en défense centrale au mercato hivernal, Claude Puel a obtenu le prêt de Pape Abou Cissé en provenance de l’Olympiakos.

L’entraîneur de Saint-Etienne peut être satisfait des premiers pas du Sénégalais de 25 ans. En dépit d’une boulette fatale en 32e de finale de la Coupe de France contre Sochaux, le joueur prêté par l’Olympiakos a bien stabilisé la défense des Verts. Patron de la défense stéphanoise contre le Stade Rennais ce week-end, Pape Abou Cissé a tout d’une bonne pioche, et ce n’est pas son ancien coéquipier ajaccien Johan Cavalli qui va dire le contraire. Dans les colonnes du Progrès, l’ex-capitaine de l’ACA a vanté les mérites de celui pour qui Saint-Etienne devra payer 13 ME à la fin de la saison si Claude Puel veut le conserver.

« Pape est directement arrivé de son pays un petit brut de fonderie. C’est un garçon très fort avec un beau potentiel athlétique qu’il a fallu modeler. On l’a stabilisé en défense centrale car avant il pouvait évoluer en 6 ou même plus haut. On l’a fait travailler tactiquement avec ses partenaires, améliorer sa technique des deux pieds et surtout, nous avons beaucoup insisté sur son jeu de tête offensif. C’est un super gamin, toujours à l’écoute qui a toujours le sourire. Pape faisait partie de ces joueurs qui ont envie d’apprendre. Il a une très bonne mentalité. Je ne vous conseille pas de vouloir faire un cent mètres avec lui (rires). C’est sans doute parce qu’il manque encore de rythme. Il faut qu’il prenne ses marques, cela dépend également de la philosophie de jeu du coach. Mais que ce soit en vitesse pure ou en endurance, Pape-Abou est un véritable athlète. Il est aussi très tonique quand il est en forme. Il a démontré ses qualités à Ajaccio, l’Olympiakos et il va monter en puissance à Saint-Etienne » a lancé Johan Cavalli, pour qui il ne fait aucun doute que les Verts ont réalisé une belle opération en recrutant Pape Abou Cissé au mercato hivernal.