Zlatan Ibrahimovic, c'est grave docteur ?

Zlatan Ibrahimovic, c'est grave docteur ?

Photo Icon Sport

Dans l’ombre de l’affaire Brandao, le PSG a perdu Zlatan Ibrahimovic qui a dû quitter ses partenaires pendant le match contre Bastia samedi dernier. Le Suédois souffre en effet d’une « désinsertion partielle du muscle oblique gauche sur la douzième cote »… Autrement dit, « l'attache de ce muscle abdominal qui permet d'effectuer des rotations est déchirée », explique Le Parisien, qui croit savoir que l’attaquant devrait rester éloigné des terrains pendant environ un mois. De quoi soulever quelques interrogations suite à sa blessure à la cuisse la saison dernière contre Chelsea. A bientôt 33 ans (le 3 octobre), Zlatan Ibrahimovic est-il susceptible d’enchaîner les pépins physiques ? Alain Simon, ancien médecin du PSG et de l’équipe de France, ne s’inquiète pas outre mesure après ces deux blessures en quelques mois.

« C’est un hasard, car c’est à deux endroits différents, a-t-il expliqué au quotidien. Sa préparation a été bonne car il n’a pas joué le Mondial. S’il accumule les blessures toute la saison, on pourra parler de son âge mais, là, c’est davantage la théorie de l’accident. Quand on vieillit, il y a une certaine atrophie des muscles, ils sont moins puissants et plus fragiles. Mais pas à 33 ans. » Cela tombe bien puisque l’ancien joueur du Milan AC compte encore disputer deux saisons avant de prendre sa retraite.