Riolo dézingue Mbappé et Al-Khelaifi, les deux melons d'or du PSG !

Riolo dézingue Mbappé et Al-Khelaifi, les deux melons d'or du PSG !

L'incertitude autour du dossier Kylian Mbappé commence à sérieusement énerver Daniel Riolo. Pour le journaliste, la star français du PSG et son président ont un égo tellement énorme qu'ils ont perdu le sens des réalités.

Daniel Riolo commence à sérieusement s’agacer au sujet de l’incertitude actuelle autour du cas Kylian Mbappé, lequel n’a pas dit qu’il voulait prolonger son contrat au PSG ou s’il était déterminé de rejoindre le Real Madrid. Une attitude que fustige le journaliste de RMC, lequel estime que Mbappé est en train de détruire son image en semblant se placer au-dessus du Paris Saint-Germain. Mais si Daniel Riolo est remonté contre Kylian Mbappé, il n’est pas tendre non plus avec Nasser Al-Khelaifi. Le président du Paris Saint-Germain est accusé de jouer les cadors alors que le journaliste fait remarquer qu’il est surtout très fort avec son carnet de chèques à la main

Daniel Riolo a décidé de régler quelques comptes avec Mbappé et Al-Khelaifi et il tape donc dans le tas à l’occasion d’une chronique musclée. « Bien entouré, intelligent, gendre idéal, le "Golden Boy" du foot français a toujours semblé à l’abri de polémiques sur son attitude, son comportement. Et pourtant tout est en train de s’écrouler (...) Ca fait des mois que Mbappé tourne autour du pot. Des mois qu’il prépare sa "com’"! Résultat? Les supporters du PSG en ont marre de son indécision. Les supporters français détournent le regard. Et il va peut-être quitter le pays dans l’indifférence. Mbappé veut partir. Depuis des mois. Il s’est embrouillé avec Leonardo et a même demandé son départ, sorte de condition factice pour rester au club. Comme le fameux recrutement qui devait être à la hauteur, ou à "sa" hauteur. Mais mon grand, si tu veux partir, dis le ! Annonce que tu as un plan de carrière. Sois franc, honnête (...) En coulisse, Mbappé ne cache pas que le recrutement fait de vieilles gloires ne lui plaît pas tant que ça. C’est son droit. Mais un joueur, même star, n’a pas à faire la politique sportive du club. Et encore moins à demander la tête du directeur sportif. Mbappé est en train de se faire manger par son ego », fait remarquer Daniel Riolo.

Mbappé et Al-Khelaifi, match nul pour Riolo

Et le journaliste se tourne alors vers le président qatari du Paris Saint-Germain. « Une fois de plus on est face à un dossier mal géré par Nasser Al-Khelaïfi. On le glorifie pour la venue de Messi, il passe pour le roi des négo, mais à part signer des chèques, quelles sont ses qualités? Soyons sérieux! Dès le mois de janvier, le dossier Mbappé aurait du être réglé. Il délègue le sportif à Leonardo, mais dès que ça touche les stars, il reprend la main pour aller dans le sens des joueurs. Depuis 10 ans, ce président est parmi les plus mauvais du football international », fait remarquer, avec férocité, Daniel Riolo.