Révolution au PSG, le coup de poker de Luis Campos !

Révolution au PSG, le coup de poker de Luis Campos !

Icon Sport

Luis Campos se donne deux ou trois ans pour tout changer et faire du PSG une machine à gagner. 

Les vacances sont terminées au Paris Saint-Germain, et cela ne concerne pas que la reprise de l’entrainement. Luis Campos a pris les choses en mains, sur le plan du mercato mais aussi des règles de vie. Le conseiller sportif du PSG peut avoir un rôle parfois obscur, notamment dans les transferts où il donne ses choix mais ne conclue pas les affaires, mais il a surtout été recruté pour remettre le club de la capitale à l’endroit après des années de « république des joueurs ». Les premières mesures sont tombées rapidement, et Le Parisien explique ce mardi la stratégie du dirigeant portugais. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Elle est basée sur un principe simple, celui de créer un groupe soudé et qui va progresser ensemble sur une courte durée. Un délai qui s’étend de deux à trois ans et au cours duquel le maximum sera exploité du groupe, quitte à le voir, comme à Monaco, exploser par la suite après avoir eu le sentiment d’avoir su en tirer le meilleur. Un pari commun qui a fonctionné aussi à Lille, avec le titre de champion de France à la clé, mais qui va pour la première fois être appliqué avec des stars mondiales qui ont déjà presque tout gagné. 

Les nouvelles règles de vie signées Campos

Néanmoins pour le moment, tout le monde suit les nouvelles règles sans broncher, et ce sera certainement la clé de la réussite du projet Luis Campos. Le Parisien l'affirme, les joueurs sont désormais obligés de rester une bonne partie de la journée au Camp des Loges, de prendre leur petit déjeuner en commun, de s’entrainer dans la matinée, et ensuite d’aller aux soins ou en récupération pour prendre leur déjeuner en commun. Un temps de présence ensemble qui a pour but de souder l’effectif, et d’éviter les clans entre les remplaçants et les titulaires, les Sud-Américains contre les Européens, etc… 

Si tout se passe bien dans ces premiers jours de vie commune, comme le stage au Japon le laisse voir, les premiers moment plus compliqués seront scrutés de près. Le PSG prendra-t-il des sanctions quand les règles ne sont pas respectées, y compris à l’égard des stars du club ? Jusqu’à présent, tout était passé sous silence, et les « gastro » après des soirées arrosées passaient sans faire sourciller grand-monde au sein du Paris SG, même si certains joueurs du vestiaire n’en pensaient pas moins. Ce pied d’égalité devrait permettre d’apporter de la sérénité au club parisien, même si encore une fois, ces mesures seront aussi jugées sur l’autel de la Ligue des Champions, où le PSG sera comme d’habitude très attendu.