PSG : Wijnaldum à la cave, les Pays-Bas sous le choc

PSG : Wijnaldum à la cave, les Pays-Bas sous le choc

Cet été, le PSG a réalisé une superbe opération en s’attachant les services de Georginio Wijnaldum pour zéro euro en provenance de Liverpool.

Vainqueur de la Premier League et de la Ligue des Champions avec les Reds, l’international néerlandais était proche de rejoindre le FC Barcelone. Mais le Paris Saint-Germain a raflé la mise sur le gong en trouvant un accord avec Georginio Wijnaldum pour une signature jusqu’en 2024. Sur le papier, ce deal avait tout du très bon coup pour le Paris SG mais pour l’heure, le capitaine des Pays-Bas lors de l’Euro ne parvient pas à donner la pleine mesure de son talent au PSG. Il a même été rétrogradé sur le banc des remplaçants par Mauricio Pochettino dans le principal choc de ce début de saison, à savoir face à Manchester City en Ligue des Champions, où Ander Herrera lui a été préféré aux côtés de Gana Gueye et de Marco Verratti.

De quoi inquiéter le sélectionneur des Pays-Bas, Louis Van Gaal. « Bien sûr que je suis inquiet. J’en ai déjà parlé à Wijnaldum quand je suis arrivé au rassemblement. Mais je ne tire pas encore la sonnette d’alarme. J'ai beaucoup de confiance en certains joueurs. Wijnaldum est l'un d'entre eux. Wijnaldum est un joueur qui s'est blessé et qui a quand même participé à la Coupe du Monde au Brésil. Vous vous en souvenez peut-être. Il a presque tout joué à l'époque. J'ai commencé avec Jonathan de Guzman, puis Wijnaldum est arrivé assez rapidement » a glissé l’ancien entraîneur de Manchester United, qui garde une totale confiance en Georginio Wijnaldum mais qui n’est pas sans savoir qu’un manque de rythme en club peut entrainer des conséquences logiques en sélection. Olivier Giroud peut en témoigner, lui qui a fini par perdre sa place avec les Bleus à force de voir son temps de jeu réduit à néant avec Chelsea avant de signer à l’AC Milan.