PSG : Verratti mérite des tartes, et ce n’est pas Riolo qui le dit

PSG : Verratti mérite des tartes, et ce n’est pas Riolo qui le dit

Photo Icon Sport

Considéré comme un joueur clé du Paris Saint-Germain depuis plusieurs années, Marco Verratti ne parvient toutefois pas à faire l’unanimité.

Certains consultants, comme c’est par exemple le cas de Daniel Riolo, ont par exemple beaucoup de mal avec l’international italien, trop irrégulier et pas toujours au top du professionnalisme. Au cours d’un live avec l’influenceur parisien Sabri, Ludovic Giuly a été amené à donner son avis sur la carrière de Marco Verratti. Et pour l’ancien joueur du PSG, de Monaco ou encore du FC Barcelone, il est clair que le natif de Pescara est un phénomène. Toutefois, l’ex-international français est d’accord pour dire que parfois, Marco Verratti mériterait un recadrage dans les règles de l’art…

« J'aime Marco Verratti, mais si j'avais été avec lui dans le vestiaire je pense que je lui mettrais des tartes. Il peut faire plus, il a des qualités pour être plus fort et aller plus haut. Je pense que l'on ne sait pas le prendre où lui parler comme il faut. Le plus important, c'est de connaître son partenaire et comprendre pourquoi il fait cela. C'est ça un vestiaire » explique Ludovic Giuly, avant de poursuivre. « Pour moi, il est excellent dans son jeu quand il a un pilier, un grand costaud au milieu, car il peut se balader un peu partout. Il a la passe facile, la vision du jeu, mais il lui manque juste un peu de vitesse. Il a juste à régler deux-trois petits problèmes, mais ce gars c'est un phénomène. Certes le coach peut lui parler, le président peut lui parler, mais le plus important c'est que deux-trois gars du vestiaire lui parle et lui disent "ce n'est pas pour toi, mais pour nous". Par exemple, lorsque j'étais à Monaco, dès qu'il y en avait un qui était malade ou avait un problème familial on le défendait et on disait "écoute t'inquiètes pas, mets toi sur le côté on va se défoncer pour toi", ça, c'est hyper important il faut l'avoir dans un vestiaire ». Un avis bien tranché comme c’est souvent le cas lorsque Marco Verratti est au cœur des débats.