PSG : Une joueuse agressée en pleine rue, Diallo en garde à vue !

PSG : Une joueuse agressée en pleine rue, Diallo en garde à vue !

Icon Sport

Au lendemain de la victoire des féminines du PSG contre le Real Madrid dans la Ligue des champions, le club de la capitale et l'équipe de France sont au coeur d'un invraisemblable fait-divers.

Pour le match au sommet de C1, qui s’est joué mardi soir devant près de 20.000 spectateurs au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain n’a pas aligné Kheira Hamraoui, l’ancienne joueuse du Barça assistant tout de même au triomphe de ses coéquipières face aux Merengue. Et pour cause, la milieu de terrain du PSG était blessée. Mais selon les révélations de L’Equipe, cette blessure n’était pas la conséquence de son activité sportive, mais d’une agression en pleine rue à Paris la semaine passée. Sortant d’un repas pris en commun avec les autres joueuses du club de la capitale, ainsi qu’avec le staff, Kheira Hamraoui a été attaquée par deux agresseurs qui l’auraient fait sortir d’une voiture où elle était en compagnie notamment d’Aminata Diallo, sa coéquipière. Au sol, l’internationale tricolore a été frappée plusieurs fois aux jambes, avant que les deux hommes prennent la poudre d’escampette. Rapidement transportée à l’hôpital, la footballeuse parisienne s’est en sortie avec des contusions et des points de suture aux jambes et sur les mains. 

Jusque-là, cette histoire ressemblait à un triste fait-divers de plus. Mais là où l’histoire devient surréaliste, c’est que le quotidien sportif affirme qu’Aminata Diallo, elle aussi milieu de terrain du PSG et des Bleues, aurait été interpellée il y a quelques heures à son domicile par la police et placée en garde à vue par la police. C’est en effet cette dernière qui pourrait avoir commandité l’agression de Kheira Hamraoui, tout cela sur fond de rivalité sportive au Paris Saint-Germain, mais également en équipe de France où les deux joueuses sont en concurrence. Dans un communiqué officiel, le PSG confirme ce placement en garde à vue de Diallo. « Le Paris Saint-Germain prend acte de la mise en garde à vue ce matin d’Aminata Diallo par le SRPJ de Versailles dans le cadre de la procédure ouverte suite à une agression jeudi soir dernier à l’encontre de joueuses du Club. Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les violences commises. Depuis jeudi 4 novembre au soir, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner », indique le club de la capitale.