PSG : Une des priorités du mercato semble s'envoler

PSG : Une des priorités du mercato semble s'envoler

Photo Icon Sport

Un temps évoqué comme une recrue potentielle du côté du Paris Saint-Germain, Robert Lewandowski ne souhaite pas quitter le Bayern Munich. Une très mauvaise nouvelle pour les dirigeants parisiens, qui ont placé le buteur polonais en troisième place dans l’ordre des priorités.

À 27 ans, Robert Lewandowski réalise la meilleure saison de sa carrière. D'un point de vue statistique, avec 38 buts en 45 matchs, mais aussi d'un point de vue collectif, où il se fond parfaitement dans la tactique proposée par Pep Guardiola. Et si l'on en croit le dernier classement du Ballon d'Or, l'attaquant polonais est même le quatrième meilleur joueur au monde derrière Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar. Rien que ça...

Mais le natif de Varsovie ne veut pas s'arrêter là. Il souhaite, d'abord, remporter la première Ligue des Champions de sa carrière avec le Bayern Munich, qui va défier l'Atlético Madrid en demi-finale. Viendra ensuite l'Euro 2016 avec la Pologne, où il espère briller. Et ce sera enfin l'heure des vacances ... ou plutôt du mercato. Et alors que certains le voyaient du côté de Paris en remplacement d'Ibrahimovic, Lewandowski a réaffirmé son attachement pour le Bayern, un club qui l'a fait entrer dans une nouvelle dimension.

« Peut-être que j’évoluerai un jour en Angleterre ou en Espagne, mais, si j’ai tenu à poursuivre ma carrière à Munich, c’est parce que j’ai jugé que c’était le club idéal pour franchir un cap et pour enrichir mon palmarès. Le fait qu’il atteigne chaque saison au moins les demies en Ligue des Champions m’a impressionné. À part le Real, le Barça et l’Atlético, quelles autres formations peuvent se vanter d’une telle constance ? Et puis, le Bayern jouit d’une énorme popularité en Pologne. Je ne sais pas à quoi va ressembler mon futur, mais, aujourd’hui, je suis très heureux au Bayern », a déclaré, sur France Football, le fan de Thierry Henry, qui ne semble donc pas encore prêt à quitter l'Allemagne. Si Paris est toujours sur cette piste, les dirigeants qataris devront donc trouver une solution de rechange car le Polonais aurait même l'ambition de prolonger son contrat en Bavière avec l'arrivée de Carlo Ancelotti la saison prochaine.