PSG : Un nouveau coup tenté, les Anglais peuvent trembler

PSG : Un nouveau coup tenté, les Anglais peuvent trembler

Icon Sport

Inarrêtable sur le marché des transferts, le Paris Saint-Germain va tenter un nouveau coup. Cette fois, le club de la capitale s’intéresse à l’Espagnol Saul Niguez, non retenu par l’Atlético Madrid et convoité par des cadors de Premier League.

Encore une démonstration de force du Paris Saint-Germain ? Depuis le début de ce mercato estival, le club dirigé par Nasser Al-Khelaïfi a déjà prouvé qu’il avait largement les moyens de ses grandes ambitions. Rien ne résiste au vice-champion de France. Pas même le FC Barcelone qui pensait avoir bouclé la venue du milieu Georginio Wijnaldum, avant de voir les Parisiens arracher l’international néerlandais. Puis le Paris Saint-Germain a confirmé sa puissance du moment sur les pistes Achraf Hakimi (60 M€ hors bonus), Gianluigi Donnarumma et Sergio Ramos, tous annoncés sur le point d’atterrir dans la capitale française.

Saul Niguez sur le marché

Du coup, lorsque le pensionnaire du Parc des Princes débarque sur un dossier, la concurrence a de quoi s’inquiéter. C’est probablement le sentiment éprouvé par les prétendants de Saul Niguez (26 ans). Sous contrat jusqu’en 2026, le milieu polyvalent souhaite quitter l’Atlético Madrid pour se lancer dans un nouveau défi. Un départ tout à fait envisageable puisque ses dirigeants, qui espèrent récolter des liquidités, lui ont accordé un bon de sortie à condition de récupérer un montant suffisant.

Sans surprise, sa situation attire du beau monde, surtout en Premier League où plusieurs équipes seraient sur le coup. On sait par exemple que Manchester United suit Saul Niguez depuis plusieurs saisons pour en faire le possible successeur de Paul Pogba dans l’entrejeu. Le problème pour les Red Devils et les autres courtisans anglais, c’est que le Paris Saint-Germain, comme révélé par le journaliste italien Fabrizio Romano, se verrait bien profiter de cette opportunité. Autant dire que si les Parisiens veulent vraiment l’international espagnol, la concurrence aura beaucoup de mal à rivaliser.