PSG : Un César pour Neymar, le Borussia rage en mode XXL

PSG : Un César pour Neymar, le Borussia rage en mode XXL

Photo Icon Sport

Déjà buteur au match aller, Neymar a encore été décisif face au Borussia Dortmund mercredi soir en inscrivant le premier but du PSG.

Encore loin de son meilleur niveau physique, le Brésilien a toutefois été irréprochable du début à la fin du match, réalisant notamment des efforts défensifs comme rarement depuis sa signature au Paris Saint-Germain. En fin de match, Neymar a même contribué à faire expulser Emre Can, lequel a dégoupillé en poussant le Brésilien à quelques minutes de la fin du temps additionnel. A ce moment précis, le PSG a évidemment pu compter sur son international brésilien pour en rajouter, histoire d’être certain que le milieu de Dortmund écope d’un carton rouge.

Une attitude qui passe mal dans les rangs allemands. Directeur sportif du Borussia Dortmund, Michael Zorc s’est payé la tête de Neymar, indiquant sans langue de bois qu’il s’agissait d’un excellent acteur. « Oui, je pense que l'expulsion est trop sévère. Emre lui a tenu tête et nous savons tous que Neymar est un bon acteur, il l'a montré aujourd'hui ». De son côté, l’entraîneur suisse du BVB Lucien Favre s’est montré plus mesuré. Mais pour l’ancien coach de l’OGC Nice aussi, l’expulsion d’Emre Can est bien trop sévère. « C'était beaucoup trop sévère, Emre Can n'a fait qu'une petite faute. Neymar a un peu exagéré. C'est beaucoup trop sévère, presque ridicule ». Voilà en tout cas une action qui fait polémique en Allemagne, même si elle n’a sans doute pas changé l’issue d’un match que le PSG a gagné logiquement dans un Parc des Princes à huis clos, en adoptant l’attitude adéquate pour se qualifier en quart de finale de la Ligue des Champions pour la première fois depuis trois ans.