PSG : Un cador recalé pour Paris, la révélation de Moise Kean

PSG : Un cador recalé pour Paris, la révélation de Moise Kean

Photo Icon Sport

Prêté par Everton en fin de mercato, l’attaquant Moise Kean se réjouit de sa signature au Paris Saint-Germain. Lui qui avait l’opportunité de retrouver un grand d’Europe.

Si le Paris Saint-Germain a pu compléter son effectif en l’espace de quelques jours, ce n’est pas seulement grâce à la situation financière des clubs ou aux compétences de son directeur sportif Leonardo. Le champion de France peut aussi compter sur une attractivité de plus en plus grande sur le marché des transferts. Il faut dire que la finale de Ligue des Champions récemment disputée ainsi que la présence de stars comme Neymar et Kylian Mbappé ont de quoi séduire. La preuve avec l’Italien Moise Kean, excité par sa signature et pas du tout affecté par son départ d’Everton.

Moise Kean savoure son arrivée

« Quitter Everton pour le PSG m'a procuré une grande émotion, je m'attends à beaucoup progresser et à obtenir de bons résultats pendant cette très belle expérience, a confié l’attaquant prêté par les Toffees à la Rai Sport. Je suis jeune, je peux toujours m'améliorer, j'aime le faire aux côtés de grands joueurs. J'apprendrai de leur expérience, de leur jeu. Je n'étais pas déçu de quitter le football anglais, ça ne m'a pas tant touché que ça, je suis venu en France pour grandir. Mais la banderole (anti-raciste) des supporters d’Everton m'a beaucoup touché, je ne m'y attendais pas. »

Ravi d’évoluer cette saison dans la capitale française, le compatriote de Marco Verratti et d’Alessandro Florenzi a pourtant eu l’occasion de retrouver la Juventus Turin, son club formateur. « J'aurais pu revenir à Turin, a révélé la recrue parisienne. Mais j'ai pris ma décision avec ma famille et maintenant je joue dans le championnat français. Ce n'est pas la première fois que je viens à Paris, j'y ai déjà été, j'ai aussi de la famille qui habite là-bas. » L’avenir nous dira si ses habitudes dans la Ville Lumière sont une bonne chose…